Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Nous sommes pour le Tchad fraternel, indépendant et fort.


Nous sommes donc considérés comme des ennemis par Deby et ceux qui le soutiennent parce qu’ils sont uniquement préoccupés d’eux mêmes et de leurs intérêts.


Nous sommes aussi la cible de ses anciens serviteurs et des opposants/businessmen.

Les critiques conjuguées de cette clique, qui ne se retrouve que dans la volonté de garder ou de prendre le pouvoir à son profit, sont pour nous des compliments.

Car tout le peuple en a assez des malheurs engendrés par cette caste inculte, corrompue et violente.

Forte de cette demande populaire, une  union se constitue peu à peu. Elle se fait sans déclarations tapageuses, sans pression médiatique mais avec une volonté sans faille.

.

On peut bâillonner durement la liberté, on peut calomnier ou refuser l’inéluctable mais il arrive toujours un moment où le peuple exprime sa volonté avec une puissance qui ne peut pas être arrêtée.

Il n’existe aujourd’hui pas un seul Tchadien sincère qui soutient Deby ou qui a confiance dans ses actuels ou anciens serviteurs.


C’est pour exprimer cette vérité et ce besoin la, que de plus en plus de Tchadiens se retrouvent, pour aider et soutenir l’
Union Militaire Intégrée.


On ne trouve en face que des ragots et quelques bottes de médisances mal ficelées.

Il est d’ailleurs bon que tout cela s’exprime avec rage et méchanceté car cela montre le niveau de ces individus.

Chaque fois qu’ils touchent une portion de pouvoir, ils le transforment en égout. Qu’ils y prospèrent ensemble et d’ailleurs c’est ce qu’ils font, occupés à se trahir et à se retrouver sans arrêt et sans vergogne.

.

Le peuple Tchadien suit d’autres chemins, il aspire à respirer un air plus pur et plus propre.

Nous sommes de plus en plus nombreux à croire qu’il faut un changement de génération au pouvoir, afin qu’arrivent aux commandes des gens honnêtes et neufs.

On ne peut pas faire confiance à ceux qui se sont compromis avec Deby, le mal absolu qui gangrène notre patrie.

Il faut chercher ailleurs et nous avons tout ce qu’il faut pour remonter la pente car le pays est riche de talents qu’on a empêché de s’exprimer alors qu’une véritable aspiration démocratique se fait jour.

.

Cette volonté démocratique a une réalité qui se concrétise dans de nombreux appels ou programmes qui viennent de tous les horizons.

La création d’une Union Militaire Intégrée constitue un fait nouveau et riche d’espoirs.

La mobilisation de la société civile pour la liberté s’étend sur tous les continents, de Toronto à Bruxelles, en passant par Paris, Dakar ou Cotonou.

Jamais nous n’avions pu nous rassembler comme nous le faisons pour nous enquérir du sort d’Ibni.


Jamais, jusqu’à aujourd’hui, l’opposition patriote et sincère n’a proposé autant de solutions et fait preuve de tant de créativité pour proposer des projets de reconstruction du pays.


Par exemple, l’UFCD a publié récemment son projet de société qui constitue une excellente base pour une plate forme politique à discuter et à enrichir par le débat.


Le PLD, qui se découvre une nouvelle jeunesse, démontre chaque jour la solidité de ses convictions, ce qui lui permet de résister au coup de force debyque.


On trouve aussi de très nombreuses contributions judicieuses, comme celle de Lyadish, de Makaila, de Lale, de Brahim Oumar etc…, qui démontrent la qualité du débat démocratique.


Cela change des vociférations bancales et ineptes des opposants/businessmen ou des vantardises des petits aventuriers.


Même si elle demeure encore confuse, cette floraison de nouveaux talents donne confiance en l’avenir, ce sont les graines qui vont germer.

L’ANR a aussi publié de nombreuses propositions sur son site qui sont soumises aux critiques et aux propositions des Tchadiens.

Les courriers que nous recevons montrent que le débat est vif et passionné.

Il est grand temps, mettons nos idées et nos moyens ensemble, nous serons ainsi plus forts.

Que nos positions plaisent ou ne plaisent pas cela n’est pas grave, le plus important pour notre pays déchiré, c’est qu’on puisse enfin passer de la critique des armes aux armes de la critique.

.

Vive le Tchad libre !

 

anr.tchad@gmail.com