Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

               

Mobiliser Pour Construire

ACTION TCHADIENNE POUR L' UNITÉ ET LE SOCIALISME

(ACTUS )

 

Courriels: actus@club-internet.fr ; dley@hotmail.fr

N/Réf :

30a/SG/20

V/Réf :


Hommages de l’ACTUS à l’Homme politique,le Révolutionnaire Communiste,

l’Ecrivain martiniquais engagé Aimé Césaire pour sa lutte de libération de l’Homme

noir.

L’Action tchadienne pour l’Unité et le Socialisme (ACTUS) adresse au Peuple de Martinique et à la famille d’Aimé Césaire,ses profondes et militantes condoléances suite à sa mort ce jeudi 17 avril 2008 à Port au Prince.

Notre Parti rend un vibrant hommage au Camarade Aimé Césaire,ce Grand Homme du 20 ème siècle dont l’engagement politique révolutionnaire et anti-impérialiste marquera à  jamais l’histoire de libération des Peuples noirs.

Né en 1913 à Basse-Pointe en Martinique,d’une famille modeste de petits fonctionnaires, le Camarade Aimé Césaire avait été confronté très jeune à la misère de la population rurale d'une île profondément saignée à blanc par deux siècles d'esclavage,qui avait alors le statut de colonie. Cette situation le conduisit naturellement à un activisme politique au sein du Parti Communiste Français (PCF) dès sa tendre jeunesse d’étudiant dans les années 1930 à Paris.

Il fut l’Homme politique,le Député à l’Assemblée nationale française qui a battu tous les record de longévité de 1945 à 1993.

Il a été l’un des artisans du rapprochement des Peuples noirs déportés d’Afrique vers les Antilles et ceux restés sur la terre mère. Il traduisit cette pensée en 1993 dans une déclaration :« Il y a chez moi ce besoin de rugir parce que les Antillais,descendants

d'esclaves, êtres déchirés, ont été opprimés,dépouillés de notre langue et de notre terre ». Il avait conçu avec le Sénégalais Léopold Sédar Senghor et le Guyanais Léon-Gontran Damas, la philosophie de la «Négritude» qui affirme avec force la conscience de l'identité noire, la « fierté d'être nègre » et la revendication de ses origines africaines.

Le Camarade Aimé Césaire a apporté une inestimable contribution à la conscientisation des Peuples noirs dans la lutte de libération et notamment à travers son ouvrage

«Discours sur le colonialisme » paru aux éditions Réclame en 1950,puis à Présence africaine en 1955.

Cet ouvrage restera le bréviaire philosophique de toutes les générations qui luttent pour la libération et la dignité de l’Homme noir, jusqu’ici opprimé et méprisé par l’impérialisme occidental, notamment par la Françafrique et sa cohorte de dictateurs imposés aux Peuples d’Afrique. L’exemple du Tchad est le plus éloquent où le dictateur Général- Président Idriss Déby Itno progéniture de cette officine de domination, est auteur des crimes contre l’humanité depuis 17ans. Son palmarès de crimes s’élèverait à plus de 25000 morts selon les rapports des Associations des Droits de l’Homme.

Le Camarade Aimé Césaire est resté fidèle à ses convictions. En effet, dans sa lettre au Secrétaire Général du PCF,Maurice Thorez, le 24 octobre 1956 expliquant son démission du Parti,il écrit :« Ce n’est ni le marxisme,ni le communisme que je renie, que c’est l’usage que certains font du marxisme et du communisme que je réprouve ».

Cet idéal est toujours d’actualité comme en témoigne l’effervescence des luttes des Peuples contre les dominations et les exploitations impérialistes et capitalistes sur tous les continents.

L’homme politique,le révolutionnaire Communiste,l’écrivain martiniquais engagé Aimé Césaire a lutté pour la libération des Peuples et en particulier des Peuples noirs par la conscientisation de l’identité de l’Homme noir à travers la notion de la « Négritude »face à la civilisation occidentale prétendue« supérieure» et qui devrait «civiliser» les sauvages nègres des colonies.

La « négritude »s’était alors propagée dans les pays colonisés,en Afrique,dans les Caraïbes, et au delà chez les militants noirs africains américains en lutte pour les droits civiques. Son message avait pris un caractère universel, notamment après la publication de son célèbre ouvrage « Discours sur le colonialisme» en 1950.

Le Camarade Aimé Césaire fustigea le colonialisme, l’impérialisme et le capitalisme. Il dénonça l'oppression, la haine, le racisme le fascisme, les actions violentes et criminelles commises par les colonisateurs.Il s’insurgea contre la torture infligée par l'armée française aux Algériens.

Il critique violemment la position de la classe bourgeoise qu'il qualifie de décadente, car ne connaissant plus de limites dans le mal qu'elle commet au travers du système économique capitalisme.

La quintessence de la philosophie de sa lutte politique serait probablement traduite dans cet extrait de son ouvrage «Discours sur le colonialisme»:« Il faudrait d’abord étudier comment la colonisation travaille à déciviliser le colonisateur,à l’abrutir au sens propre du mot, à le dégrader, à le réveiller aux instincts enfouis, à la convoitise, à la violence, à la haine raciale,au relativisme moral,et montrer que,chaque fois qu’il y a au Viet Nam une tête coupée et un oeil crevé et qu’en France on accepte, une fillette violée et qu’en France on accepte,un Malgache supplicié et qu’en France on accepte,il y a un acquis de la civilisation qui pèse de son poids mort,une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe,un foyer d’infection qui s’étend et qu’au bout de tous ces traités

violés, de tous ces mensonges propagés,de toutes ces expéditions punitives tolérées. de tous ces prisonniers ficelés et interrogés, de tous ces patriotes torturés, au bout de cet orgueil racial encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de l’Europe,et le progrès lent, mais sûr,de l’ensauvagement du continent.[...]»

Adieux et Hommages au Camarade Aimé Césaire. La justesse de votre lutte pour la libération des opprimés et particulièrement de l’Homme noir, reste d’actualité. Vous avez éclairé et allumé la conscience des milliers d’Activistes dans le Monde. Le relais de cette flamme sera pris par les générations futures jusqu’à la réalisation de ce noble idéal pour lequel vous avez consacré votre vie.

Pour l'ACTUS (Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme)

Le Secrétaire Général

Dr LEY

-NGARDIGAL Djimadoum

Courriels : actus@club-internet.fr

dley@hotmail.fr