Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

UNITE – JUSTICE – PROSPERITE

LE CIP/MDJT DEVIENT LE  MOUVEMENT D'ACTION ET DE RENAISSANCE
(MAR)
 
Le Mouvement pour la Démocratie et la Justice au Tchad (MDJT)change de nom.
Le MDJT, au cours du Congrès convoqué par le Conseil d'Initiative et de Proposition, et réuni du 22 au 24 mars 2008 à Lyon en France, a pris la décision de changer de nom pour celui de MOUVEMENT D'ACTION ET DE RENAISSANCE, en abrégé le M.A.R.
La fraction légitime et saine du MDJT a voulu se démarquer de l'imposture et à marquer sa volonté de renouvèlement par la création d'une nouvelle formation politique et un changement de nom. Elle avait entre-temps mis en place une structure provisoire, dénommée Conseil d'Initiative et de Proposition du MDJT (CIP/ MDJT) chargée de réfléchir à une réorganisation du mouvement et à la préparation d'un nouveau Congrès.

Le M.A.R. est donc le fruit de ce travail préparatoire, qui a duré près de trois ans (2005), et conduit de manière consciencieuse et méthodique.
Cette formation politique est née de la nécessité de refonder la politique au Tchad, ainsi que de la volonté d'impulser un profond changement des mentalités et des mœurs politiques, après des décennies d'impéritie et d'errements, qui se sont soldés par la stagnation, la régression et le risque de dislocation du pays. Ce projet de transformation sociale était naguère porté par le MDJT, mais qui a depuis dévié de la voie tracée par Togoïmi, pour se fourvoyer dans les ornières de l'aventurisme crapuleux (prise d'otages) et de la division clanique, de la prévarication et de la compromission avec le
régime en place.
Le MAR est convaincu que son programme est à même de créer les conditions d'une vie harmonieuse dans un Etat souverain et libre, démocratique et social, pour fonder une société véritablement pacifique et égalitaire au Tchad. On ne peut vivre en paix que dans un Etat de droit, souverain et fondé sur les valeurs partagées d'Unité, de Travail et de Progrès.
Aimer le Tchad et l'Afrique, fier d'être Tchadien et Africain, tel est l'impératif de cette révolution des mentalités qu'appelle la situation dramatique chronique du pays, avec son cortège de fléaux et de malheurs, son lot de misère et de souffrances. Les agents et les acteurs de ce changement sont l'ensemble du peuple tchadien, dans toutes ses composantes et en particulier la jeunesse,
sans tomber dans les travers d'un jeunisme naïf. Une jeunesse, privée d'avenir, tenue à l'écart du pouvoir, maintenue dans l'ignorance et la désespérance par une engeance de politiciens véreux et inciviques, archaïques et inaptes, grenouilleurs et intrigants.
Le MAR entend œuvrer à l'éveil de la conscience de cette jeunesse sur qui repose l'avenir du pays. Il est donc important de se défier des idées archaïques héritées de tous les régimes qui se sont succédés au pouvoir.

Ce siècle qui commence devrait être, pour tous, le début de la renaissance d'un peuple nouveau, durablement uni, sacrifiant au sens du devoir, d'amour de la patrie et de l'Afrique, pour qu'enfin la grande masse de la jeunesse tchadienne puisse se débarrasser des vieux démons de la division sous toutes ses facettes et avancer dans la voie de la réconciliation nationale, du progrès social et de la démocratie.
Aussi, le M.A.R, à l'occasion de ce Congrès, a adopté de nouveaux statuts, une nouvelle devise - Unité – Justice – Prospérité -, et s'est doté d'un nouveau bureau, qui feront l’objet ultérieurement d’une large publication.

Fait à Lyon, le 28 Mars 2008
                                      
                                             
                                     DINGAORO  SEVERIN
                                        Porte-parole du (MAR)
Pour tout contact :
 
Tel: + 33 06 15 74 90 70