Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila


A l’initiative de l’Association Caring For Kaela (CFK), le débat inter-tchadien de Paris, ouvert le 29 Mars s’est poursuivi jusqu’au 30 Maris  à Paris où les participants venus de différents horizons du monde  se sont penchés sur les divers maux devenus  à l’origine de la crise tchadienne depuis l’accesssion du pays à la souverainêté internationale.

 

Notre journal qui suit avec intérêt le débat de Paris,  a recuelli en fin de la première séance de la journée du 28 Mars2008, les propos du Dr Adoum Djimé, modérateur de la  rencontre.

 

Il se rejouit du niveau des discussions,  de l’appport individuel comme collectif des personnes présentes. Il le dit : « C’est vachement bien !  Ça a bien démarré, je suis satisfait de la qualité des personnalités venues à cette concertation qui est une première étape qui nous permettra d’avancer dans la recherche et la résolution du conflit au Tchad. ».

 

A l’instar de toutes les concertations liées à la résolution des conflits et pour une PAIX, les participants au débat de Paris,  ont procédé à identifier de façon méthodique les causes profondes  du conflit tchadien,  les cerner puis les regrouper en thème afin de circonscrire définitivement les principales revendications socio-politiques des acteurs.

 

La  journée du  30 Mars qui tire les rideaux sur ce débat inter-tchadien va permettre aux intervenants de faire des propositions concrétes qui seront soumises à l’appréciation des partenaires étrangers et à la communauté internationale pourqu’enfin des mesures urgentes et appropriées soient trouvées pour une résolution  pacifique de   la crise tchadienne qui s’eternise sans rémedes.

 

Par Makaila Nguebla

Tribunecoum