Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Depuis une semaine, l’ancien Président du Tchad, Goukouni Weddeye conduit une délégation du groupe de Libreville pour sillonner les capitales africaines, rencontrer les différents dirigeants du continent en vue de leur parler de son initiative de paix dans son pays d’origine, en proie à un conflit politique et armé.

 

Il a été récu successivement à Niamey par le Président Nigerien Mahamadou Tandja puis à Abidjan par le Chef d’Etat Ivoirien Laurent Mbagbo dont le pays sort d’une guerre civile sans précedent et  entre péniblement dans un processus de paix.

 

Pour le cas du Tchad, l’ancien Président Goukouni Weddeye en apôtre de paix a entrepris une  vaste tournée de sensibilisation pour convaincre et mobiliser le maximum des autorités africaines sur la résolution du conflit au Tchad par la voie pacifique.

 

Actuellement en route, il serait attendu à Dakar avec l’ouverture du Sommet de l’Organisation du Comité Islamique (O.C.I) prévu du 08 au 14 Mars 2008 dans la capitale sénégalaise. A-t-on appris auprès d’une source indépendante  proche du Comité d’organisation.

 

L’ancien Président Goukouni Weddeye souhaiterait-t-il  saisir l’opportunité de ce sommet pour  un plaidoyer en faveur de  la paix auprès des chefs d’Etat de la UMMA ISLAMIQUE ? Il n’est pas du tout  exclu surtout que l’on parle avec insistance de la présence à Dakar d’Idriss Deby et de Oumar El-Bechir qui prennent part  à ce  même sommet et  devraient éventuellement se voir pour  signer un accord de  paix dans le différend qui les oppose à l’initiative du Président Sénégalais Me Abdoulaye Wade.

 

Si on admet et retient que la tournée  du Président Goukouni Weddeye, s’inscrit dans la  droite ligne  de la recherche de la paix au Tchad, on reste cependant prudent sur  l’issue du mini-sommet de Dakar  entre Idriss Deby et Oumar Hassane El-Bechir qui, pour la énième fois s’apprêtent à signer un accorde des dupes qu’ils ne le respecteront pas nullement selon l’esprit et la lettre du texte.

 

Par Makaila Nguebla

Tribunecoum.