Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Organisation Non Gouvernementale ayant Statut spécial à l’ECOSOC aux Nations Unies, membre observateur à la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP) de l’Union Africaine

 

 

                                            



             Communiqué de presse

 

Les cas du Sultan du Dar Tama et l’ex -ministre mahamat nour Abdelkerim  ne doivent pas Être ocuultés

 

La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO)  exprime sa grave préoccupation sur :

§        Le sort du sultan  du Dar Tama et sept (7) autres personnes originaires du Guéreda à l’est du Tchad arrêtés depuis le 30 novembre 2007 suite aux affrontements intercommunautaires qui ont ensanglanté la région.

 

§        le sort du capitaine Mahamat Nour Abdelkerim, ancien leader du Front Uni pour le Changement (FUC) et Ministre de la Défense limogé le 03 décembre 2007 par Idriss Deby. Depuis, cette date, le capitaine Mahamat Nour Abdelkerim a trouvé refuge à l’Ambassade de la Libye au Tchad.De plus, les récents événements liés à l’arrestation des leaders politiques a occulté ces détentions arbitraires et illégalement prolongées dans des lieux jusque là inconnus.

La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme  (RADDHO) :

-         Demande aux autorités tchadiennes de donner des nouvelles à propos du Sultan du Dar Tama et des autres personnes arrêtées avec lui ainsi que celles du ministre de la défense ;

-         Exige la libération de tous les prisonniers de guerre et détenus politiques au Tchad ;

-         Rappelle au Gouvernement tchadien le respect scrupuleux de ses engagements internationaux relatifs aux Conventions de Genève.

Ce sont ces conditions qui permettent d’amorcer le dialogue politique national, seul moyen d’une sortie de crise pacifique au Tchad.

 

                                                      

Fait à Dakar, le 06 Mars 2008

                                                      Le Président.