Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

abdoulaye-wade-copie-1.jpgLors d’une audience accordée à M.Alioune Tine, Président  de la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), le Président Sénégalais, Me Abdoulaye Wade, qui a déjà récu la semaine dernière, une délégation composée de Adoum Younousmi et du colonel Oki Dagache envoyée par Idriss Deby, souhaite par ailleur recevoir toute l’opposition tchadienne armée et en exil pour explorer les voies et moyens de règlement pacifique de la crise tchadienne.

 

Rappelons que le Président Sénégalais, Me Abdoulaye Wade est le seul dirigeant africain qui se léve et prend les risques de vouloir arbitrer dans le conflit armé qui oppose  le pouvoir tchadien aux mouvements d’opposition qui lui sont hostiles depuis plusieurs années.

 

Si aujourd’hui, Me Wade manifeste une volonté d’aider les Tchadiens à résoudre pacifiquement  leur  différend, il revient tout de même aux leaders de la rébellion armée  tchadienne de faire preuve oun non de disponibilité d’accepter  sa médiation.

 

A cet effet, les responsables de toute l’opposition armée et en exil tchadienne sont invités à entrer en contact avec les autorités sénégalaises compétentes pour voir les possibilités relatives aux démarches inhérentes une initiative de paix inter-tchadienne.

 

Pour un conflit de type  aussi complexe comme celui du Tchad, on s’interroge si Me Abdoulaye Wade serait-t-il à mesure d’assumer pleinement le rôle d’un médiateur à la hauteur et aux attentes des acteurs politiques Tchadiens ?

 

La rébellion et l’opposition tchadienne en exil accepteront-elles  l’invitation et la médiation du Président Sénégalais et de répondre à l’appel de Dakar ?

 

A suivre……

 

Par Makaila Nguebla

Tribunecoum.