Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

undefinedComme nous vous l'avons annoncé dans notre précedent article à propos des tractactions inter-rébelles qui doivent désigner un seul et unique chef, les choses semblent avancer sur le terrain et accoucher d'un leader pour les  trois groupes armés.

Excepté, le Rassemblement pour les Forces du Changemen (RFC) de Timane Erdimi, trois mouvements armés dont l'Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD),  le Conseil pour la Révolution (CR)  et l'Union des Forces pour la Démocratie et le Dévelopement Fondamentale ( l'UFDD-F) viennent de tomber d'accord pour nommer le Général Mahamat Nouri comme Président à la tête d'une nouvelle alliance armée à l'est du Tchad.

Il nous a été permis de constater que l'ancienne Coordination Militaire Unifiée (CMU) qui a pu parvenir aux portes de la présidence tchadienne début février soit dissoute au profit d'une large coalition armée pour continuer l'option militaire contre le régime.

Selon, nos investigations, le RFC de Timane Erdimi a refusé catégoriquement à ce que la Présidence revienne au Général Mahamat Nouri à cause  de divergence née  entre les deux hommes  après le repli de Ndjaména.
 Aujourd'hui, on peut dire que ce bloccus  n'a pas permis aux deux hommes de revenir  à des meilleurs sentiments et de faciliter leur cohabitation sur le plan politique et militaire.

C'est ainsi, que le Rfc de Timane Erdimi ses combattants ont décidé  ne pas appartenir à cette nouvelle alliance armée préferant faire cavalier seul contre Deby.

Par contre, dans la nouvelle configuration de la rébellion tchadienne,on remarque  l'entrée en lice du Conseil pour la Révolution (CR) à peine crée et dirigée par l'ancien ambassadeur du Tchad, Ahmat Hassaballah Soubiane en lieu et  place du RFC.

On se permet de dire que  les perspectives des nouvelles actions militaires sont désormais possibles avec la création de cette alliance armée composée de l'UFDD, du CR et de l'UFDD-F.
Cette fois-ci, Idriss Deby peut-il résister encore aux prochaines offensives de la rébellion tchadienne? 
Et que va faire la France? Que va faire le RFC dans sa sollitude actuelle?

Au Tchad, les jours à venir seront riches en évéments politiques et militaires.

Par Makaila Nguebla
Tribunecoum