Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Le Général Wadal Abdelkadre Kamougué est l’un des rescapés heureux des événements militaires des 02 et 03 février dernier qui ont opposé en plein Ndjaména l’alliance de la rébellion armée aux troupes d’Idriss Deby soutenues par les combattants du MJE et l’armée française.

 

En effet, actuel  leader de l’Union pour le Renouveau et la Démocratie (URD), le Général Kamougué fût un ancien Vice-Président du Gouvernement d’Union Nationale et de Transition (GUNT) sous le régne du Président Goukouni Weddeye dans les années 1980. Mais aussi,  plusieurs fois ministres puis Président de l’Assemblée Nationale du Tchad avec Idriss Deby dont il a quelque part contribué à lui donner une légitimité internationale en cautionnant toutes les dérives démocratiques de son régime.

 

Si le  Général Kamougué a réussi à s’échapper de Ndjaména lors d’opérations plannifiées de kidnapping des opposants démocratiques, aujourd’hui disparus, il  vit tout de même en clandestinité dans un pays d’Afrique centrale où les frontières lui sont poreuses du fait de sa qualité d’opposant recherché par le régime d’Idriss Deby. Car, un opposant Tchadien ne peut être  en sécurité à Yaoundé, Libreville, Brazzaville et Bangui à cause du soutien acquis  des dirigeants de ces pays très amis à Idriss Deby et pour leur appartenance au redoutable réseau de l’irrésistible  Françafrique qui ensanglante le continent noir.

 

Contraint à l’exil de son pays d’origine, opposant démocratique et député légitime, le Général Kamogué serait attendu dans la capitale sénégalaise, selon une source d’informations parvenue à la rédaction de Tribunecoum.

 

Rappelons qu’une délégation tchadienne composée de Adoum Younousmi et du Général Oki Dagache a séjourné à Dakar pour sensibiliser le Gouvernement sénégalais pour une initiative de négociations entre le régime de Ndjaména à celui de Khartoum.

Aujourd’hui, c’est le tour de l’opposition démocratique tchadienne en fuite de venir à Dakar pour explorer la piste d’une solution politique ou négociée à la crise tchadienne.

Mais, une chose apparaît évidente, la  même source nous informe que le Général Kamougué arriverait à Dakar pour poser la question tchadienne résultante du dernier développement de la situation politico-militaire.

 

La rédaction de Tribunecoum suivra l’actualité pour son lectorat.

 

Par Makaila Nguebla