Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Sarkozy n’en finit plus de descendre dans les sondages et l’un des raisons de sa chute est que les Français lui reprochent de ne pas tenir ses promesses.

Comme la politique intérieure apparaît compliquée, un petit succès au plan international, juste avant les élections municipales, allait pensait t’il redorer son blason.

On se souvient qu’il avait promis de régler rapidement l’affaire de l’Arche de Zoé.

Pour obtenir la grâce de Deby, le gouvernement français a donc décidé de faire fi de tous les principes de bonne gouvernance.

L’un des pires dictateurs africains a donc été maintenu par la force, contre l’avis unanime de tout le peuple tchadien.

Il fallait voir la satisfaction  gourmande de tous ces petits messieurs au soir du repli en bon ordre de la rébellion.

Ils avaient joué aux petits soldats, ils avaient trouvé dans le Soudan le repoussoir idéal, ils avaient obtenu l’aval du Conseil de Sécurité, bref, c’étaient de petits génies de la géopolitique !

.

Mais quelques heures à peine après leur supposé triomphe, patatras, le savant édifice tombe à terre!

Leur protégé Deby torture, pille et tue à tour de bras comme il l’a toujours fait.

Mais cette fois la médiatisation causée par la guerre met en lumière ses horribles pratiques.

On s’aperçoit aussi que le Soudan n’est pas le bouc émissaire idéal puisque Deby lui-même a demandé à des Soudanais de l’aider. Ceux ci commettent atrocités sur atrocités dans les quartiers de N’Djaména supposés favorables aux rebelles sans que la France lève le petit doigt.

Les ONG se mettent à dénoncer les pratiques moyenâgeuses du tyran et la complicité française.

Dans le monde entier les Tchadiens se lèvent pour manifester contre Paris, du jamais vu depuis 50 ans, l’opinion publique africaine prend le relais, «  Le Monde », lumière suprême du Quai d’Orsay, parle «  d’obscénité franco tchadienne, bref il n’est plus possible d’appliquer le principe de la France à fric : Silence, on tue !

.

Mais plus humiliant encore, Deby comme il l’a toujours fait vis à vis de Paris, n’a aucune gratitude. «  Ne m’emmerdez pas » répond t’il à Kouchner.

Ayant exigé que la France fasse la démarche humiliante de demander la grâce des membres de l’Arche de Zoé, il fait traîner sa réponse, prenant plaisir à l’attitude servile de l’Ambassadeur de France.

Il vient récemment d’obtenir à nouveau la livraison de matériel de guerre et d’hélicos de combat qui serviront à tuer encore plus de Tchadiens.

Paris ne mesure pas la profondeur du ressentiment que sa politique provoque au Tchad et dans toute l’Afrique.

Le gouvernement français, au lieu de soutenir l’insoutenable, devrait se demander quelles sont les causes de la rébellion sans cesse renaissante.

Paris, comme Deby, instrumentalise les opposants/businessmen afin de discréditer l’opposition et de la ramener à des querelles de personnes peu recommandables.

Au lieu de défendre un monstre qui sera inévitablement renversé, le gouvernement français devrait prendre contact avec l’opposition démocratique dont les propos responsables et dignes se trouvent tous les jours dans les media d’opposition.

Hélas l’incompétence et l’arrogance habituelle de la diplomatie française renforcent Deby qui lui, ne songe qu’à lui, et utilisera tous les moyens de chantage dont il dispose pour obtenir le maximum d’avantages.

.

La position de Deby trouve sa limite dans la personnalité sarkozyenne, personnage incapable de vision à long terme.

Sarkozy ne vit que dans l’instant, n’a t’il pas déclaré «  je ne serrerai pas la main de quelqu’un qui met en doute l’existence d’Israél » avant de recevoir Kadhafi en grande pompe et de satisfaire tous ses caprices ?

A peine la grâce obtenue, Deby n’intéressera plus Sarkozy. Le coût politique du maintien au pouvoir d’un tel monstre deviendra trop lourd car le tyran ne cessera jamais ses exactions sur le peuple.

C’est pourquoi le tyran se trompe en croyant pouvoir compter sur le gouvernement français.

Ses soutiens actuels n’ont aucune politique étrangère, ils gèrent des problèmes extérieurs.

.

Sans le soutien français, ce qui est inéluctable car traîner un boulet de cette nature va vite devenir insupportable, Deby ne tiendra pas longtemps.

C’est la que son héritage posthume va devenir effroyable tellement la France à fric a accumulé les casseroles, la Sarkosie ayant en quelques mois ajouté une louche considérable d’incohérences et de graves atteintes aux droits de l’homme.

Tout le monde sera perdant dans cette affaire alors que tout le monde croit tromper l’autre.

Il reste à espérer que l’amitié entre le Tchad et la France pourra résister à l’étalage nauséabond de ce que nous espérons tous, être le glas d’une attitude inadmissible entre la France et des pays souverains !

.

ANR : Le Commandement

anr.tchad@gmail.com