Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Rangée dans la catégorie des états de chose "intrinsèquement immoraux", la guerre est malgré tout classée, à l'occasion, dans la catégorie des états de chose "moralement justifiables". Et comme la guerre est une affaire grave, car elle implique le sacrifice et la suppression de précieuses vies humaines, la conscience exige de ceux qui s'y préparent qu'ils énoncent clairement le raisonnement moral qui sous-tend leurs actions.

Nous avons soutenu la resistence pour des raisons claires et justifiables. Vous n´êtes pas sans oublié que l´ex-colonel de Bamina dévénu président a bafoué notre constitution nationale, adoptée en 1996, par les modifications - de l´article 61 rélatif à la limitation d'âge et au nombre de mandats autorisé - et de la loi 001 portant gestion des revenus pétroliers.

Fort d´une majorité parlementaire à sa merci, Deby manipule les lois républicaines et se moque de la démocratie. A cet égard sans amorcer un rapprochement quelconque avec les représentants de l'opposition - qui multipliaient les gestes de bonne volonté et les appels du pied, l´ex-colonel de Bamina radicalise à outrance son discours. Il ne fonctionne plus que par la contrainte et, à défaut, la sanction. Las d'être soumis à
l'arbitraire du néo-dictateur, les patriotes qui se trouvent ainsi poussés à une sourde révolte s´engagent dans la lutte armée. Nous les avons encouragés parce que nous sommes convaincus que leur action est motivée par une intention qui:

* vise une juste cause objective (protection des innoncents, réparation
d´un tort, restauration de l´Etat des droits....)
* constitue le dernier recours disponible pour promouvoir la juste caue
* a des chances raisonnables de réussir - une guerre « désespérée »
étant ainsi exclue
* entraîne des dommages proportionnels au tort qu'elle vise à redresser.

Les patriotes forts de leur engagement pour la juste cause ont sonné à la porte de N´djaména mais pour des raisons de leadership la victoire n´a pas été totale. Nous féllicitons vivement les patriotes qui par leur courage et leur détermination nous ont épargné du pire.

Camarades, cette guerre nous est chère. Elle vise une juste cause et non une ambition personnelle. Si Timan, Nouri ou dans une certaine mésure Aboud s´interessent au fauteuil de Déby qu´ils aillent s´y assoir. Si par ailleurs ils ont des problèmes éthniques qu´ils aillent les règler dans les sables du B.E.T. Nous leur temoignons notre admiration et nous exigeons d´eux la sagesse.Nul ne cautionnera une guerre « désespérée ».

Ce faisant nous convions les autres forces vives FSR, ANR, FPRN,CNR...- dont les objectifs sont louables - d´assister le commendement militaire unifié et de former ensemble un comité militaire pour la justice et la démocratie avec un organe politique et un leader impartial. C´est à ce prix que les patriotes mettront un terme à la dérive « totalitaire » de Deby. 

Par Charafadine,