Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Encore une fois, le Tchad étale ses divisions au grand jour. Une fois de plus, les plaies du Tchad saignent. Est ce la faute à la France ? Non camarades. Si notre pays n´a jamais connu la sérénité c´est parce que ses dirigeants n´accèdent pas ou jamais au pouvoir par la sanction d´urnes transparentes, propres et honnêtes. Oui et vous conviendrez bien avec moi, ils ont tous accedé à la magistrature suprême par des
malversations voire par le fer et par le feu.

De Tombalbaye à Deby, rien de concret n´a été fait pour le bien être de la population tchadienne. Nous avons pourtant des cadres formés dans des grandes écoles et des universités connues. Pourquoi ne font ils pas preuve d´intelligence et de civilité quand ils sont résponsabilisés?

Avant hier c´était le frolinat qui entravait soit disant "les bonnes volontés" du regime de Tombalbaye et compagnie. Hier c´était la Libye qui donnait des maux de tête à Hisseine Habré et frères. C´était une autre époque avec ses hauts et ses bas. Mais aujourd´hui s´il vous plait il n´y a aucune raison de tricher. Les règles du jeu sont clairs . Nous avons une constitution, des lois, "des parlementaires", des parties politiques et même des réssources financières suffisantes pour initier   une démocratie progressive. Mais helas les frères ennemis de l´Ennedi ont decidé autrement. Ils veulent le pouvoir et ils se moquent du reste.

 Nous ne sommes pas sans oublier que le temps passe et nos ressources diminuent. Si rien de profond ne change dans notre attitude guerrière de trouble fête c´est tout le pays qui s´embrasera dans une guerre larvée.

Nous ne croyons point à une invasion étrangère. Il s´agit bien d´une conquête du pouvoir par les hommes du même terroir. Ils ne sont pas saints. Nous les connaissons mais nous les  soutenons car nous croyons à un changement.Un changement d´homme, de mentalité, de comportement et de géstion. Nous ne sommes pas instrumentalisés, nous n´avons pas des mercenaires dans nos rangs, nous ménons une guerre justifiable contre un régime fondé sur une légitimité contestable. Notre cause est donc juste et notre démarche est légitime. Nous respecterons toujours les conventions et les institutions internationnales mais nous n´hésiterons point à défendre nos hommes et nos positions.

M. Charafadine