Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Le tueur Deby et ses protecteurs français vivent dans une quiétude bienheureuse et factice.

Ils sont, comme tous les cuistres, persuadés de leur habileté et pensent avoir réglé les problèmes alors qu’ils n’ont fait que les exacerber.

Sous la botte de fer du dictateur aidé par ses assistants coloniaux, la pacification sanglante semble devoir s’appliquer sans obstacles.

Rien n’est cependant plus faux.

Aucune puissance coloniale n’a tenu longtemps contre l’opposition de tout un peuple.

La décision de soutenir le dictateur a été prise par un petit groupe de personnes arrogantes, ignorantes, possédant certes un pouvoir immense, et notamment celui de tuer, mais qu’elles utilisent sans sagesse, sans profondeur et avec une absence totale de culture historique.

.

A terme les Tchadiens vont reconquérir leur indépendance une nouvelle fois, c’est sur.

Deby, comme il l’a fait depuis 17 ans, expliquera bientôt que toutes les difficultés qu’il rencontre sont dues aux français. Paris fera le parfait bouc émissaire et l’amertume des Tchadiens se transformera en haine.

On a eu un exemple type de la malfaisance de Deby lors de l’affaire Arche de Zoé.

Déjà mis en difficulté par la rébellion, il a accusé la France de tout, du trafic d’organes à la pédophilie. Il a même réussi à faire chanter la France et, malheureusement, les dirigeants français sont fascinés par leur créature.

Ils lui organisent d’ailleurs une présence dans tous les media alors qu’il est dénoncé partout et notamment par Amnesty.

.

Cependant, en dépit de la tolérance du gouvernement français pour les voyous, il ne faut pas croire que la position de Deby est si assurée.

Nous ne sommes plus à l’époque des canonnières ou la puissance coloniale pouvait faire ce qu’elle voulait à l’abri des regards.

L’opinion publique française et internationale ne permettra pas à la France de faire n’importe quoi.

Si l’opposition est unie et résolue, que peut faire la France ?

Si demain nous marchons tous sur N’Djaména, croit on que les soldats français vont tous nous massacrer jusqu’au dernier devant l’œil des caméras alors que nous luttons pour notre liberté ?

L’image des dirigeants de la rébellion apparaît comme un atout important, ce qui exige des dirigeants intègres et n’ayant pas été compromis au plus haut niveau avec Deby.

La seule chance du monstre réside dans notre désunion et dans une mauvaise coordination tactique.

Deby peut tuer les rebelles s’il a la possibilité de les massacrer petit groupe par petit groupe, mais il n’a plus les moyens d’une attaque d’envergure. Ses pertes ont été extrêmement lourdes, il ne possède pratiquement plus d’officiers valables pour relayer les ordres.

Le tyran est aussi très diminué. Il a donné sa conférence de presse après plusieurs jours de repos et après avoir été gonflé aux amphétamines par les médecins militaires français.

Son entourage proche connaît l’état de santé du tyran et il n’en fait plus mystère.

.

Nous allons finir par chasser le monstre. Malheureusement la puissance coloniale, en soutenant un régime pourri jusqu’à la moelle a prolongé le calvaire du peuple tchadien, ce dont évidemment elle se fiche complètement.

On croise même, dans les allées du pouvoir sarkozien, des personnages satisfaits de l’étalage de leur mauvaise puissance mise au service d’une mauvaise cause.

.

Il était un autre pays qui se croyait au-dessus des autres, avec un Président persuadé de détenir la vérité. Ce président et son gouvernement ont menti et manipulé pour en envahir un autre et mettre la main sur ses ressources.

Dans un premier temps ce fut une promenade de santé, une victoire militaire rapide, la démocratie restaurée et l’avènement d’une ère nouvelle, du moins nous le disait on.

Il s’agit bien entendu des Etats Unis, de Bush et de l’Irak.

La merveilleuse aventure s’est transformée en une débâcle morale, militaire et stratégique qui fera date.

.

Hélas le même sort attend la France dont les dirigeants sont en train de ruiner l’image et l’influence de leur pays en Afrique en se croyant capable d’imposer leurs volonté à un pays qui ne veut pas et ne peut pas accepter la servitude.

.

ANR : Le Commandement

anr.tchad@gmail.com