Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila


sitehmune.jpg
Les opposants Tchadiens à Idriss Deby sont à divers niveaux irrités par les propos successifs des officiels Français qui se sont rejouis de l'adoption de la déclaration du Conseil de sécurité autorisant le soutien au régime de Ndjaména en pleine difficulté face à la coalition armée tchadienne.

Aujourd'hui, nous avons un sentiment de frustration générale devant le complot et la conspiration internationals  menés ici et là contre le peuple tchadien en faveur d'un pouvoir illégitime comme celui d'Idriss Deby.
La France qui est toujours aux côtés d'Idriss Deby, a sollicité l'aval du  Conseil de sécurité des Nations Unies pour légitimer son  intervention  militaire au Tchad.

Cette situation rappelle,  par ailleurs, que par  le passé dans le conflit rwandais, la France  en avait entrepris  les mêmes procédures  pour apporter son soutien contre la rébellion menée par Paul Kagamé, mais, cela n'a pas empêché à ce dernier de s'emparer du pouvoir.

Pour le cas du Tchad, la France a obtenu ce qu'elle voulait pour justifier son intervention militaire sur le sol tchadien aux côtés des troupes gouvernementales.Elle a réussi  avec une simple déclaration du Conseil de sécurité, saisit l'occasion pour dire que Idriss Deby peut compter sur son "soutien".

Aujourd'hui, la France a élèvé le dégré de  sa mobilisation et  de ses intrigues au point d'irriter l'opposition et la diaspora tchadienne scandalisées par  l'attitude casus-belli d'une puissance étrangère malhonnête.

Elle est en droit de soutenir Deby comme elle en veut et que cela se limite à son niveau, mais, vouloir internationalisé ce même soutien heurte la conscience tchadienne et africaine.

Nous pensons donc que le durcissement de ton des officiels Français n'offre pas du tout la possibilité à des voies de solutions négociées entre les parties en conflit. Elle complique davantage la situation et écarte les chances à une meilleure ouverture politique vers une démocratie effective à plein sens.

Au Tchad, la France crée la confusion généralisée en face d'elle se dresse une mobilisation des Tchadiens de la diapora qui lui répondront sans délai dans les jours qui suivent.

Par Makaila Nguebla
Tribunecoum