Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

undefinedLe silence qui entoure Idriss Deby dont l'opinion publique tchadienne est sans nouvelle relance la polémique sur son existence réelle.En effet,des sources de plus en plus concordantes, nous informent qu'Idriss Deby serait blessé lors des affrontements violents de Massaguet où plusieurs gardes présidentielles ont trouvé la mort.
Nombreux sont ceux qui pensent que le fait qu' Idriss Deby  ne parle pratiquement pas sur les ondes des radios étrangères confirme bien la rumeur selon laquelle,il  aurait été grièvement blessé et dont le sort reste de plus en plus indecis.

Cette thése est valable avec le black out médiatique imposé par Radio France Internationale sur la situation militaire qui prévaut actuellement à Ndjaména où la coalition d'opposition armée est présente et menace de lancer un nouvel assaut contre la présidence et déloger Idriss Deby de son bunker où il a pris en otage avec lui l'ensemble de l'exécutif et une partie des dignitaires de son régime.

Une question taraude nos esprits depuis quelques jours et nous emméne à faire une analyse minitieuse sur  Idriss Deby.On peut se souvenir qu'en avril dernier, lorsque le Fuc a attaqué la capitale tchadienne, Rfi qui couvrait les événements lui avait joint par télèphone où il était intervenu en direct à partir de la base de l'armée française , sa protectrice éternelle.


Cette fois-ci, il nous semble remarquer que Rfi  et l'Elysée entretiennent le flou total sur Idriss Deby dont nous doutons réellement sur son existence au palais présidentiel. Pourquoi, ne lui donne pas le micro pour parler?
Par contre,il nous a été permis de noter que le Général Mahamat Ali Abdallah, ministre des mines  a usurpé le poste de son collégue de l'information, Hourdmadji pour intervenir aux médiats internationaux. Ce constat nous reconforte sur toutes  les lignes sur nos analyses quant à l'inquiétude ambiante qui couvre  Idriss Deby, terré pour les uns à la présidence et pour les autres à la base de l'armée française,son lieu de refuge.
Beaucoup d'indices révèlent que le Général Mahamat Ali Abdallah, est pressenti pour assurer la réleve et resserer autour de lui, le lien clanique et la fibre identitaire au grand dam de la Constitution, tripatouillée à des fins politiques personnelles.

undefinedRenforcé par les toro boro, le Général Abdallah, demeure le seul dignitaire du cercle restreint que compte Deby.Il est actuellement capable de créer la surprise pour être l'homme fort du régime avec la complicité de la France bien entendu.

Entre temps, à Ndjaména, les kidnapping d'opposants, la traque des membres de la société civile et autres enlévèments ou exécutions extra-judiciaires se poursuivent dans la nuit sous silence total.
La confusion que connaît le Tchad laisse libre cours à toutes les spéculations  dans les milieux de l'opposition tchadienne en exil.

Par Makaila Nguebla
Tribunecoum.