Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

image6UFDD-1--copie-1.JPG
Depuis ce matin, les forces rebelles appuient sur l'accélateur de leurs Toyota, ils ont survolé la ville d'Am-Dam et occupent celle d'Oum-Hadjer. Précisons que cette dernière ville est un véritable verrou dans le système de défense de Déby. En effet, c'est à Oum-Hadjer que se croisent les renforts en provenance de N'djaména via Ati mais aussi d'Am-timane et de Mongo. Concrètement, les rebelles bloquent le repli sur N'djaména des forces gouvernementales présentes à Abéché et Adré.
rebellesdtcha.jpg
A N'djaména où Deby est arrivé cet après-midi aux environs de 16h30, la population ne s'est pas fait prier pour se barricader. Les rues sont désertes, seuls les membres du clan au pouvoir et quelques véhicules militaires circulaient encore. 

Les N'djaménois se rappellent de l'assaut du FUC en Avril 2006 et sont très inquiets. Toutefois, l'espoir est énorme et certains joints au téléphone sont presque impatients de sortir dans les rues et jubiler la chute du Tyran. Déjà des rumeurs persistantes font état d'infiltration d'éléments rebelles à N'djaména depuis plusieurs jours et devraient entrer en action à tout moment.

Signalons qu'une colonne des forces rebelles, très mobile celle-là, a quitté Oum-Hadjer vers 14 heures et serait cette nuit à Karmé, petite agglomération qui se trouve à 57 km de Massaguet. 
Cette colonne déblaie le terrain à l'armada qui la suit de très près. 

Décidement, pour Idriss Deby et le Mps, les carottes sont cuites. Inch-allah.

 Par Mahamat Abakar

Contact :  mahamat..abakar@caramail.com