Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

galmai.jpgL' annee 2008 doit être placée sous le seuil de lutte sous toutes les formes contre la dictature de Ndjamena.

L 'an 2007 a pris fin. un autre commence. Grâce aux efforts louables des compatriotes, les internautes ont eu à faire le choix de lecture parmi plusieurs bilans des douze mois écoulés presentés par des différents intervenants. Le seul constat qu'on peut tirer est que d'une manière génerale c'est le pessimisme ou l'euphémisme qui bat son plein. Mais malheureusement rien d'intéressant ou de nouveau n'a été élucidé. Tous les problèmes infernaux que vivent les tchadiens ont été delibérément rangés dans les répertoires de l'oubli. C' est pourquoi je vais m'investir encore fois de plus afin d'apporter ma contribution n'est ce reste que modeste. Je reconnais que c'est un tout petit peu tard en effet j'étais souffrant, le chirurgien (peut être ami de Deby-ah!ah! je plaisante) m'a fait un mal terrible. ainsi donc comme un artiste je vais essayer de remodeler et redonner de la forme de manière la plus forte, de revivifier tous les maux qui étranglent et empestent les activités socioéconomiques de la chère patrie-mère. Tout ceci étant dit, je vais juste me focaliser sur trois thèmes et a savoir;

       .l'arche de zoe,
     . le pétrole

     .et finir par la lutte sous toutes les dimensions contre la dictature, l'imposture, ouf! pornacratie.

             Tout d'abord, l'affaire dite d'Arche de Zoé' n'est qu'une grossière mise en scène minutieusement calculée au millimètre et orchestrée par Deby avec l'aide de l'Elysée et la complicité bienveillante (tenez vous bien) en toute sorte d'expertise des nos intellectuels (vicieux,véreux et verbeux), pour humilier encore davantage les tchadiens. Sachant très bien que ces derniers sont dépossèdés absolument de tout, chassés de leur maison, le diable et ses acolytes ont sans le moindre gêne essayé une seule fois de plus de toucher au sacre: c'est à dire, chers frères, mes amis, le fort intérieur du tchadien, son ego, l'Honneur du peuple. Cette démarche machiavélique avait pour but de couper court à tout espoir de révolte et soulèvement donc de bouleversement. Une supposée assurance de se gripper encore longtemps sur le bateau-pouvoir qui est complètement immergé.

Y a t-il réellement une carence de la justice tchadienne? non! La realité est toute autre. Il y a eu une pression politique du début jusqu' à la fin du procès. L' image qui m'a frappé dans tout ce cirque, c'est de voir le chef de bandes Eric Broteau fumer tranquillement dans l'enceinte du palais de justice. Pour ma part, de tout ce cinéma, j'aurais voulu voir n'est ce reste que pour une fois et juste pour une fois et pour la forme, nos magistrats en herbes pourtant si bavards sauter sur l'occasion puis s'arracher le dossier pour démontrer aux tchadiens et aux terriens en général, tout le talent, tout le ''jus'' qu'ils se renferment. Malencontreusement personne n'a rien vu. 

Je suis certain que sous d'autres cieux, il aurait l'éclosion d'une nouvelle génération des maîtres Wade, verges et Briguiere locaux en pagaille.

                  Pour ce qui de l'or noir, les tchadiens doivent désormais penser à vivre à'' l'après pétrole''. Les Itno et clan constitués en véritable pillards, des individus qui ont pour le noyau fondamental de vie: le vol et le viol comme une culture, n'ont rien laissé au peuple tchadien. ils ont rasé, razzié,rapiné et ruiné le pays. il n'y a plus une seule goutte pour allumer une lampe; tout est bradé et bazardé.

L ' Etat existe-il réellement? Les anarchistes qui prétendent diriger ce pays, se permettent d' achéter a coup de milliards toute sorte de ferraille:des ruines de l'époque soviétique, au mépris de la population qui rampe dans la poussière de dénuement le plus total.

Le tchadien vit dans une misère absolue que même le plus grand précairien Albert Camus aurait compati. Victor Hugo ne saurait comment décrire cette calamité.

Savez-vous ce que vivre tchadien signifie aujourd'hui?
Euh ben! le Tchad sous deby est un authentique camp de concentration nazi, la prison Abu-ghraib, l'apartheid.
Les Tchadiens sont opprimés et obnubilés.Le peuple est persécuté, torturé, tyrannisé et muselé.
Les compatriotes croupissent et s'agenouillent dans le boucan de l'enfer. Toute une nation réduite en esclave et vouée à  l'asservissement.

                     Lorsque des voix se lèvent timidement, des langues se délient pour condamner puis informer l'opinion internationale de toutes ces atrocités, toutes ces cruautés, ces brutalités; certains compatriotes nous ordonnent de nous taire. Ils sont quasi-indifférents aux souffrances de leurs frères, assoiffés d'argent et de sang, lesquels le parti au pouvoir Mps leur a promis des appartements en Europe, s'organisent en un syndicat de vices, de crimes et s'interposent. Ces energumenes persistent et signent que c'est tout a fait ''normal'' et naturel les tristes conditions dans lesquelles vivent les tchadiens.
ils sont que des pauvres traîtres,des clowns,des ultra pessimistes, des Salman Rushdie.

Partant de récapitulation de tous ces faits, je suis à mesure de dire sans le moindre risque de me tromper que l' année 2008 doit être placée sous le seuil, le point de départ de la lutte sous toutes les formes contre le régime dictatorial et sanguinaire en place de  Ndjamena.

Chers compatriotes, la cloche de la liberté a sonné.
L' heure est à la mobilisation, à la conscientisation de tous les fils du Tchad.
Le réveil du peuple! O peuple débout!

A vous chers compatriotes, frères du même terroir, s'il s'avère que vous êtes encore hésitant de prendre la caravane de la liberté, alors pensez aux frères qui sont morts sous les balles des libyens et à  ceux qui continuent à se battre et combattre le proxenetisme requinqué jusqu'au sommet de l'Etat; demandez vous pour une  fois ce que vous pouvez faire pour ce pays.
C'est le moment ou plus jamais de s'engager dans le combat de démocratie de liberté et de justice, s'inscrire en lettres d'or dans pages les plus illuminées du grand livre de la vaste histoire tumultueuse du Tchad. Faites vous une place d'honneur et de gloire parmi les illustres fils du Tchad, a coté de Toumai Allatchi, de Youssouf Togoimi, de Loakin Barde, de Labadri, de Djiddi hisseine,de togoi Adoum, Galmaye Malimi, salah Galmai, hassane Loukou, Salah chidi, Abakar Mallimi, Selgué,...
ils sont tous morts pour une cause noble celle de la liberté, de justice et de democratie. 

Je lance un appel solennel à tous les compatriotes soucieux de l'avenir du Tchad, à ceux qui croient encore au Tchad demain, de se joindre pour mener à  bien la lutte pour l'indépendance.
Tous unis derrière le colonel Fizani Mahadjir, ce nom est une formule magique concoctée par le Généneral Nouri grâce auquel tous les rebelles se sont homogeinisés et formés le commandement unifie de la résistance. Le nouveau chef d'état major est un véritable antidote contre le venin du serpent-Deby qui paralyse le pays.Et bientot le soleil de l'est se levera pour demasquer les ennemis du Tchad.

Pour finir, j'interpelle tous nos érudits à s'activer plutôt dans les domaines qui sont les leurs. Puisque c'est aux intellectuels qu'il s'agit, vous avez une obligation de vous consacrer à l'éducation et à l' épanouissement de la jeune  génération. Donc n'oubliez pas que cette franche de la population est entrain de suivre vos faits et gestes.

Ces derniers temps, nous  avons assisté à des débats enpoisonnés, stériles et infantilisés de nos savants parmi les plus illustres. L'exemple le plus frappant: Dr Abakaka Mayo a crucifié le ministre Ahmed Allami; Son Excellence Mayo ne se déchaine t-il pas contre un systeme totalitaire. Or Allami est un des maillons de cette chaîne. donc il ne peut s'échapper aux griffes du lion abakaka. toutefois des tels comportements conduiraient à la dérive du peuple; donc à sa perte et permettraient à n'importe quel chevrier comme Djiddi Gourbal d'oser se présenter à  la magistrature suprême.

vive les idées brillantes
vive les critiques citoyennes
vive le peuple tchadien
Vive la resistance armée
vive le commandement unifié
Pour que  vive le Tchad!

Le combat continue


CheickhTidjane Galmai
www.tchachadi.com