Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

undefinedSur Lyadishtans il y a un intéressant article de Souleymane Ousmane Bachar intitulé :

«  Départ imminent pour Deby ».

L’auteur examine les causes qui vont provoquer selon lui la chute rapide du tyran.

A  un moment il écrit ceci :

 

 

 

« Sous estimant la capacité de riposte des hommes de Mahamat Nour, les sources dignes de fois, du coté gouvernementale et même du coté de la rébellion, confirment que les Hommes de l’ex FUC sortis de Goz Beida et Guereda ont combattu de façon déterminante à Abgouleme et Hadjer Marfaine aux cotés des rebelles de l’UFDD.

Cette information cachée par le gouvernement et la rébellion après les derniers combats, inquiète sérieusement le locataire du palais de N’djamena.

Avec plus de 4000 hommes du coté de la rébellion (avec l’UFFD) et plus de 5000 hommes disséminés à N’djamena, Tissi, Moussoro, Faya, Fada et Kalait, Mahamat Nour et ses compagnons de l’ex FUC restent et demeurent les véritables arbitres des batailles prochaines, si non les clés de la victoire des deux camps (Gouvernement et rebelles) »

.

Cette analyse est en partie exacte en ce sens qu’un nombre très importants d’hommes libres se sont constitués en une imposante force militaire.

Toutefois ces soldats sont des hommes de l’ANR.

Nos lecteurs savent, par nos communiqués du mois de Novembre, que nous avons prêté main forte à l’UFDD et que sans nous Deby l’aurait emporté.

Dans divers communiqués nous avons expliqués que nos hommes, commandés par le colonel Mahamat Ahmat dit  Hamoudi, et le colonel Khalil, avaient mis en fuite les éléments de l’ANT à Hadjer Marfaine et dans divers endroits non cités par la presse.

Nous avons clairement annoncé que nous avons occupé Wadi Barité, Birak, Wiwat et Sounounout.

Le 26 Novembre, nous avons informé que nous avions failli capturer Deby prés d’Hamya.

Nous avons publié avoir pénétré deux fois à Adé que nous avons occupé et que nous avons abandonné.

Jamais nous n’avons été démentis.

Et pourtant, tout cela et bien d’autres actions ont été soigneusement cachées à l’opinion.

.

Il faut en effet pour beaucoup, passer absolument sous silence la montée en puissance de l’ANR, car nous sommes un mouvement patriote et indépendant.

Par conséquent nous dérangeons Deby, le Soudan, La France, la Libye, les opposants/businessmen et tant d’autres

Le black out médiatique auquel nous sommes soumis n’empêche pas la réalité des faits.

De plus en plus d’éléments rejoignent l’ANR car ils connaissent la réalité du terrain et le souci que nous avons de la démocratie et de la justice. Dés qu’ils nous rejoignent ils prennent d’ailleurs la parole qui leur était refusée ailleurs.

Mais la discipline s’applique aussi, nous sommes des soldats, pas des bandits.

Jusqu’à présent seul Tribunecoum, Lyadishtans et Laeonline avaient reconnu la crédibilité de l’ANR.

Nous nous réjouissons de voir que la vérité commence à s’imposer.

.

● Deby sait que l’ANT est à bout de souffle, il sait qu’il n’est pas sur de résister à une confrontation de grande envergure. Il a donc décidé de tout miser sur les bombardements aériens.

Heureusement pour la rébellion les forces aériennes debyques sont faibles. Il a 4 hélico mais aucun pilote tchadien ne veut voler pour lui. Il a donc engagé à prix d’or des mercenaires ukrainiens dont nous avons ici révélé l’incompétence et le goût pour la boisson. Le tyran mécontent les a remplacés par des pilotes algériens dont nous pouvons prédire, après avoir eu connaissance de leur pedigree qu’ils ne risqueront pas leurs vies pour Deby.

Les Suisses qui avaient vendu des Pilatus civils, sont au centre d’un beau scandale quand il a été prouvé que ces avions servaient à bombarder les rebelles. Il faut que les combattants sachent que ces avions ne sont pas blindés et qu’ils sont donc vulnérables. Ils peuvent être abattus.

De toutes façons, les pièces de rechange ne seront plus livrées, ces avions vont donc être cloués au sol.

Deby a donc trouvé de vieux chasseurs russes payés à prix d’or, mais il n’a aucun pilote.

Par ailleurs il n’existe pas de techniciens capables d’assurer la maintenance de ces avions.

La stratégie aérienne du tyran bat de l’aile, si on peut dire !

.

● Un signe que la famille Deby commence à avoir peur est la revente, à bas prix, des propriétés des Deby à N’Djaména. Parallèlement les achats du clan se multiplient à l’étranger, après divers immeubles à Londres, ils achètent de somptueuses propriétés à Kuala Lumpur, en Malaisie ou ils espèrent aussi trouver de l’armement léger et du matériel électronique sophistiqué (dont heureusement ils ne sauront pas se servir).

.

● Le Directeur du «  Temps » jeté en prison, libéré suite à la pression internationale mais jugé pour «  Haine raciale » la semaine prochaine. La radio «  FM Liberté » fermée, son Directeur jeté en prison. Amnesty qui dénonce Deby régulièrement pour ses crimes et tout récemment pour la disparition du Dar Tama et de ses collaborateurs.

Voilà l’homme à qui Sarkozy va serrer la main en Février, elle restera rouge du sang de dizaines de milliers de victimes dont les bouches d’ombre continuent de hurler leur terreur.

.

ANR : Le Commandement

anr.tchad@gmail.com