Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

undefined
L'union des tchadiens va chasser Deby
 
 

undefinedIncapable de lancer une offensive d'envergure contre la rébellion, Deby essaie de mettre au point une tactique simple, maintenir suffisamment de tension à la frontière soudanaise pour que l'Eufor vienne le plus rapidement possible.

En même temps le tyran ne doit pas pousser trop loin le Soudan car une réaction violente de celui-ci le mettrait en très grand danger.

Une des grandes complications de la situation est que Deby comme Khartoum, agissent par des marionnettes dont ils n'ont pas totalement le contrôle.

.

Deby est le financier et l'équipementier du MJE. Son rêve serait de voir celui-ci attaquer une ville soudanaise.

Or si le MJE accepte volontiers les largesses du tyran, il mène sa propre politique.

En particulier il sait qu'il serait suicidaire d'affronter directement l'armée soudanaise, il continuera donc son harcèlement sans plus.

Il est aussi douteux que le MJE prenne à partie les rebelles tchadiens, il préférera toujours piller les populations tchadiennes sans défense.

Avec cette politique Deby aggrave la misère au Tchad et au Soudan et il obtient peu de résultats pour sa cause.

.

Khartoum aussi utilise des mercenaires. Les Jandjawids ont une telle sinistre réputation qu'ils sont laissés pour l'instant dans l'ombre mais ils existent toujours, attendant d'être utilisés.

A défaut des Jandjawids, le Soudan soutient donc des tchadiens qu'il croit acquis à ses intérêts.

Bien qu'il ait toujours été trahi par ses créatures, Khartoum poursuit obstinément la même technique qui se retourne inéluctablement contre lui.

Aujourd'hui le Soudan arme, finance et oriente une troupe dirigée par des opposants / Businessmen.

Cette tactique n'a aucune chance de réussite.

Tout d'abord les dirigeants de cette clique n'ont aucune expertise militaire, ce sont tous d'anciens courtisans élevés à des grades divers par faveur du Prince.

Les braves soldats qui se battent pour eux paient à chaque fois le prix de leur incompétence.

Mais surtout cette équipe est constituée sur une base clanique, elle n'a aucune possibilité de pouvoir élargir sa base militante .

.

Il faut au contraire accueillir tous les soldats et tous ceux qui s'opposent à Deby pour faire une opposition armée qui représente le peuple tout entier .

Le commandement de cette armée doit être, à tous les niveaux basé sur la compétence.

Les soldats doivent être mélangés afin que se développe un esprit de corps, basé sur la fraternité du combat et la croyance en la justesse de leur cause .

.

Avec beaucoup de difficultés, c'est cela qui est en train d'émerger.

Dans les semaines à venir, nous allons donner le nom des responsables qui sont en train de s'imposer par leurs qualités, non leur ethnie.

La valeur et la réputation de cet encadrement seront de nature à donner confiance à tous.

Ces forces unies combattront Deby avec le soutien de tout le peuple, ce qui sera tout à fait nouveau et un gage de victoire.

.

Contrairement à ce qu'il croit, le monstre il ne sera pas sauvé par l'Eufor.

Si cette armée d'occupation  commence à voir le jour fin février (ce n'est pas encore si sur), il faudra des mois pour qu'elle soit opérationnelle.

 Il y a donc tout le temps pour mettre dehors le monstre.

.

Pour cela, il faut que les Tchadiens fassent l'effort de s'unir.

.

Depuis 60 ans, notre incapacité à surmonter nos divisions permet à une minorité armée de régner durement sur nous tous.

C'est la grande responsabilité de notre génération de savoir montrer un visage uni.

Dans le grand malheur qui nous accable, si nous savons surmonter nos doutes et nos méfiances, le combat contre Deby constituera un vrai ciment d'unité pour le futur.

Le message lancé est fortement porteur d'espoir car ce sera le peuple tout entier qui se sera battu pour obtenir la liberté.

.

Tchadiennes, Tchadiens, chacun de vous est utile et nécessaire. Chacune, chacun, à sa place, doit apporter sa pierre au combat. Il ne faut plus regarder les autres faire le combat à notre place.

Mobilisons nous pour chasser Deby !

.

 

anr.tchad@gmail.com