Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

 

arm--efraise2.jpg 

Après lecture de la proposition française d’augmenter ses moyens supplémentaires au profit de l’Eufor, il nous a été permis de décrypter et d’interpréter facilement la volonté de Paris de renforcer sa capacité militaire en vue de mieux servir le régime tchadien en danger.

 

Cette décision précipitée reste entièrement motivée par deux éléments déclencheurs :

- L’unification de trois groupes armés de l’est , constitue une réelle menace pour Deby ;

 -L’abstention, le désistement de la Suède et de la Norvège qui ont compris et refusé de plaire à la France en mettant  à la disposition de l’Eufor ses troupes dans un conflit africain  complexe.

 

arm--efraises1.JPGDevant donc ces deux événements inattendus, la France a senti clairement la nécessité d’intervenir urgemment en faveur du régime tchadien désormais en état de vulnérabilité absolue.

 

Ce qui explique et justifie exactement l’engagement du pouvoir français résolu de déployer comme toujours son arsenal  militaire et logistique prétextant sous couvert de l’Eufor.

 La mission assignée aux forces européennes  serait « humanitaire » mais à vrai dire  demeure  inavouée aux yeux des opposants armés Tchadiens engagés dans l’option militaire face à Deby.

 

Selon nos informations, les combats s’annoncent orageux et inquiètent énormément les protecteurs du pouvoir tchadien.

 

Les mouvements politico-militaires  tchadiens comptent jouer le tout pour le tout dans cette phase décisive pour leur lutte armée contre Idriss Deby soutenu pour une large part par des institutions internationales. Il  se passe  en victime innocente et permanente  du Soudan vilipendé et traité d’agresseur.

 

Comme vous pouvez le comprendre, l’Elysée  est visiblement résolue pour une nouvelle fois d’embarquer ses forces militairement  aux côtés de l’armée gouvernementale pour le compte d’Idriss Deby dans un conflit qui ne concerne pas les citoyens Français épris de paix, de liberté, de justice et du respect des droits humains au nom l’humanité toute entière.

 

Le peuple tchadien mérite t-il vraiment autant d’actes d’ animosité  des officiels Français  à son égard  ?

 

Par Makaila Nguebla

Tribunecoum