Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

La Suède et la Norvège n’enverront pas les 400 soldats pourtant promis dans le cadre de l’Eufor. La raison évoquée est l’opposition de Khartoum. En fait Deby a raté son coup en bombardant le Soudan, l’activité diplomatique déployée par Khartoum combinée, hélas comme prévu, avec l’absence de diplomatie tchadienne est en train de miner les efforts debyques pour accélérer la venue de la force européenne.

Le tyran est de plus en plus isolé et il pense s’en sortir par des solutions extrêmes.

Deby est en train de faire monter la tension de manière dramatique à la frontière soudanaise, il veut mettre la région à feu et à sang pour obliger les européens à envoyer une force d’interposition. Ce calcul simpliste et sanglant a commencé par faire de nombreuses victimes civiles qui sont la proie des milices armées par Deby.

En effet c’est malheureusement encore le pauvre petit peuple qui va souffrir des folies du monstre.

.

● On connaît le marché macabre proposé à ses Ministres et à ses responsables par Deby : « Trouvez moi des enfants à enrôler de force et vous recevrez telle somme par enfant, en fonction de son age, de sa santé etc ». C’est donc une véritable foire au bétail humain qui s’est instaurée.

Chaque responsable a clamé un nombre invraisemblable de captures, ce qui a fini par représenter une belle somme. Le tyran qui est radin a fait vérifier la réalité.

En fait tous les ministres ont exagérés de manière phénoménale puisque le moins menteur a multiplié par 20 le nombre des rapts.

Si les Ministres se mettent à être plus voleur que Deby, où va-t-on ?

La hiérarchie n’est même plus respectée maintenant ? Décidemment il y a quelque chose de pourri chez les truands.

.

● Deby a acheté du matériel sophistiqué mais l n’a pas le personnel pour le faire fonctionner, il est donc obligé de payer des mercenaires à prix d’or. Ainsi tous les pilotes seraient non tchadiens. Ces mercenaires sont payés en liquide pour chaque sortie et la prime est doublée s’ils peuvent faire la preuve qu’ils ont fait du tort aux rebelles.

Ces mercenaires mentent évidemment sur leurs supposés exploits, on notera aussi qu’ils prennent très peu de risques. Ils n’attaquent que les groupes ne disposant pas de matériel anti aérien. Comme les taupes de Deby sont partout et qu’une puissance étrangère renseigne l’ANT, tous les groupes qui ont des Sam 7 ou des stingers ou des red eyes sont laissés tranquilles.

.

● Ni Paris, ni Deby ne veulent rouvrir le dossier Arche de Zoé. Rendre les membres de l’association seuls et uniques coupables arrange bien le tyran et le gouvernement français qui veulent éviter le déballage sur la place publique de toutes leurs erreurs et leurs manipulations.

Par tous les moyens on tente donc d’éviter un procès et on espérait que le tribunal correctionnel allait simplement trouver l équivalent français de la condamnation aux travaux forcés qui n’existe qu’en droit tchadien.

Mais voilà, les démêlés judiciaires des six membres de l'Arche de Zoé se poursuivent en France.

Leur condamnation au Tchad n'empêche pas des poursuites dans l'hexagone si celles-ci visent des faits différents.

Les juges parisiens Yann Daurelle et Martine Vezant sont en effet saisis d'une information judiciaire ouverte le 24 octobre pour «exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption», «aide au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France» et «escroquerie».

Le parquet de Paris n'a décidé, pour le moment, de réquisitions que pour deux des trois humanitaires placés en garde à vue. Pour l’instant seul Alain Peligat, le logisticien, est poursuivi pour «aide au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France». D’autres membres de l’Association vont être inculpés, s'ils sont reconnus coupables, ils risquent jusqu'à dix ans d'emprisonnement et 750.000 euros d'amende. 

Voilà donc l’assurance d’un procès public qui va faire du bruit et qui va nous apprendre bien des choses soigneusement laissées dans l’ombre.

.

anr.tchad@gmail.com