Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Communiqué de presse du 7 janvier 2007

Situation dans les centres de rétention administrative : Le CRAN appelle à soutenir la lutte contre les arrestations au faciès et les conditions denrétention inhumaines

Le CRAN s’étonne de l’acharnement manifesté par l’administration contre les étrangers en situation irrégulière. Le CRAN met en garde contre une politique du bouc émissaire et s’indigne de l’absence de mesure forte à l’égard des criminels profiteurs sans scrupules du séjour illégal.

Depuis quelques semaines, des manifestations ont lieu dans plusieurs centres de rétention administrative de la région parisienne.
Placés sous la surveillance de la Police nationale ou de la Gendarmerie nationale, ces centres de rétention reçoivent les personnes faisant l’objet d'un arrêté préfectoral de placement en rétention ou de reconduite
à la frontière.

Les personnes retenues dans ces centres, soulignent des conditions d’arrestation ou de rétention inhumaines et s’insurgent contre les « agissements injustes et humiliants de l'administration française qui bafoue les droits de l'homme »

En effet, certains séjours en centres de rétention administrative durent plus d’un mois. Des enfants qui ne peuvent faire l'objet ni d'un arrêté d'expulsion, ni d'une mesure de reconduite à la frontière, se retrouvent quelquefois dans ces centres, et ce au mépris de la législation française ou de la Convention internationale des droits de l'enfant.

Le CRAN demande la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire sur ces centres de rétention administrative.

Le CRAN rappelle que les sans-papiers ne sont pas des criminels. Beaucoup de personnes en situation irrégulière sont entrées légalement, sont des soutiens de famille et sont parfaitement intégrées à la société française.

La meilleure façon de traiter la question des sans-papiers n’est pas une politique du chiffre, mais une politique qui s’attaque sans concession aux causes ainsi qu’aux profiteurs de l’immigration illégale et du séjour illégal.

Contact :
Patrick Lozès
Président du CRAN
Tél : 06 85 93 95 45
E-mail :
contact@lecran. org