Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Chers lecteurs,

Vous avez pu constater la mise en commun d’articles et d’informations avec la création de Tchad Media, la chaîne d’union de la démocratie.

C’est une étape importante dans la création d’une presse libre, fondement des libertés démocratiques au Tchad.

Après la sympathie agissante de Lyadish, nous avons eu une manifestation d’intérêt très nette de Laleonline et cela nous encourage.

Petit à petit, avec méthode et obstination, se mettent en place les instruments qui vont nous permettre de nous libérer de la plus sanglante et la plus minable dictature que notre pays a enduré .

 

©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©©

 

 

« C’est une étrange et longue guerre que celle ou la violence essaie d’opprimer la vérité .

.

Tous les efforts de la violence ne peuvent affaiblir la vérité, et ne servent qu’à la relever davantage.

Toutes les lumière de la vérité ne peuvent rien pour arrêter la violence, et ne font que l’irriter encore plus.

.

Quand la force combat la force, la plus puissante détruit la moindre.

Quand on oppose le discours au discours, ceux qui sont véritables et convaincants confondent et dissipent ceux qui n’ont que la vanité et le mensonge : mais la violence et la vérité ne peuvent rien l’une sur l’autre.

.

Qu’on ne prétende pas de là, néanmoins, que les choses soient égales.

Car il y a cette extrême différence que la violence a un cours borné par l’ordre de Dieu, qui en conduit les effets à la gloire de la vérité qu’elle attaque.

Alors que la vérité subsiste éternellement, et triomphe enfin de ses ennemis ; parce qu’elle est éternelle et puissante comme Dieu, lui même.

Car Dieu est la vérité ! «

 

Pascal.

.

anr.tchad@gmail.com

nmakaila@yahoo.fr