Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

undefined· Cet homme, bras du tyran Hisseine Habré est directement responsable de 40 000 tués.

Ayant chassé son maître, il est Président du Tchad depuis 17 ans et il a supervisé la mise à mort d'au moins 30 000 victimes selon les rapports nombreux de Human Right Watch, Amnesty, FIDH et même de la CIMADE française.

Afin d'assurer son pouvoir Deby a exacerbé les divisions ethniques au plus haut point.

C'est lui qui a armé sa tribu, les Zaghawas, pour qu'ils chassent les paisibles populations de l'Est du Tchad. Celles ci n'ont eu d'autre solution, devant la terreur que de filer au Darfour voisin. Au gré de ses caprices multiples, le tyran a créé tant de milices pour attaquer les uns et les autres par chair à canon interposée, qu'il est co responsable de la crise du Darfour et de son million de victimes.

Cette politique il l'a menée partout au Tchad, comme l'écrit le patron du journal «  Notre Temps » que Deby a fait emprisonner :  » (Déby)… ne s'en est-il pas pris successivement et de manière méthodique : aux Kanembous, aux Hadjerais, aux Gor, aux Ngambaye, aux Ouaddaïens, et maintenant aux Arabes et aux Tamas ? « 

 

· Lors de la découverte du pétrole, la banque Mondiale a financé le pipe line à condition que l'argent du pétrole soit consacré aux infrastructures et qu'une partie soit gelée pour bénéficier aux générations futures. Ce n'est un secret pour personne que Deby a renié sa parole et a utilisé le pactole pour son enrichissement personnel et pour acheter des armes. La Banque Mondiale avait d'ailleurs gelé les avoirs du Tchad avant que les ennuis sentimentalo pécuniaires de Wolfowitz ne la fasse passer à d'autres choses.

Rappelons quand même qu'a la suite de différents avec Elf, Deby avait fait brûler le drapeau français, ce que même Hitler n'avait jamais osé faire.

 

· Rendre les Français responsables de ses errements est d'ailleurs une constante de la politique Debyque.

On prendra pour seul exemple l'affaire Arche de Zoé.

Tout le monde se souvient des déclarations fracassantes du tyran et des manifestations anti françaises qu'il a organisé, décorant même au Palais Rose, l'instigateur officiel de celles ci.

Il n'est pas question d'exonérer la France et les membres de l'Association de leurs responsabilités mais il faut bien voir que Déby a tout organisé pour se livrer à un véritable racket.

Aucun avion ne peut se poser au Tchad sans l'accord du gouvernement. Ce sont les membres de l'ANS ( le service de sécurité présidentiel ) qui ont ouvert toutes les barrières devant l'Association. Les enfants enlevés sont des zaghawas, l'ethnie de Deby, comment pouvait il l'ignorer ?

Il y a la guerre à l'Est. Comment ces soi disants parents ont ils pu venir tranquillement jusqu'à N'Djaména ? On connaît l'extrême dénuement des gens de l'Est, comment vivent ils à N'Djaména ? Si ce sont les vrais parents des victimes, comment se fait il que des images des retrouvailles n'aient pas été filmées ? Les media auraient été friands de ces images racoleuses !

Enfin l'amende que devront payer les coupables est pharamineuse, alors que le PIB par habitant est de $ 150 par an. On espère qu'elle ne sera pas payée car la somme disparaîtra dans les poches de Deby qui fait ventre de tout.

 

· L'ensemble du peuple tchadien rejette Deby, il ne comprend pas que l'armée française maintienne à bout de bras un tel monstre au pouvoir. Le ressentiment devient si fort que la France va bientôt connaître des mésaventures au Tchad qui seront sans précédent.

L'opinion tchadienne n'admet pas que les soldats français soutienne ouvertement un tel tyran.

Elle est révulsée par la vente récente de chars et de missiles milans qui ne serviront qu'a tuer encore plus de Tchadiens.

En 2005, le PIB était d'un milliard 5 de $, les achats d'armement ont été de 2,1 milliards, c'est écrit sur le site du Ministère de l'économie !

 

Entre la France et le Tchad règne une longue et profonde amitié. Ce sont les Tchadiens qui ont répondu les premiers à l'appel du Maréchal Leclerc. On ne dit pas assez que les Tchadiens ont été parmi les premiers à libérer Paris .

C'est pourquoi nous ne comprenons pas le soutien français au pire dictateur de notre histoire.

·

En conclusion, citons encore le Directeur de la Publication de «  Notre temps « , familier des prisons debyennes et ami de la France :

 

« Qu'est ce qui explique le choix et le soutien par la France d'un homme qui s'est appliqué à détruire le maigre patrimoine économique que lui ont légué ses prédécesseurs et qui tue les Tchadiens de misère malgré le pétrole ?

Pourquoi la France s'est elle servie de cet homme pour déstabiliser la RCA et l'envoyer au fond du gouffre ?

Si Sarkozy est au courant de tout ça et qu'il reconnaît comme il l'a fait que l'armée française est au Tchad pour l'appuyer, alors de grâce qu'il prenne dans les immenses moyens que la France dépense à entretenir la guerre pour réconcilier les Tchadiens et les autres Africains entre eux, afin de tourner la page de cette vieille Afrique et construire la nouvelle, sensée être partenaire à part égale de l'Europe ?

Autrement, il n'aura versé que des larmes de crocodiles à Lisbonne. ».

 

.

anr.tchad@gmail.com

.