Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

debycontribution.JPGCrée à peine un mois, le journal en ligne Tribunecoum qui fait partie du nouveau  réseau « Tchad Média », devient de plus en plus incontournable dans le traitement et la diffusion d’informations dans notre pays.

 

Une source indépendante tchadienne, nous livre une fraîche nouvelle, en provenance du Palais rose.

 

Les derniers affrontements entre l’armée tchadienne et les principaux  mouvements  de l’est du pays ont causé,  à n’en point douter des dégâts énormes en pertes de vies humaines que matérielles, affectant ainsi le morale du système politique d’ Idriss Deby et les siens.

 

C’est dans cette condition de pertes subies tous azimuts que les nerfs du chef de l’Etat Tchadien sont irrités depuis quelques jours dans le pays.

 

Face aux menaces persistantes de la rébellion, Idriss Deby a pensé recourir à la contribution à l’effort de guerre pour continuer la bataille.

 

Les recettes générées par les revenus pétroliers sont utilisées de façon peu catholique et  n’ont suffi au régime tchadien d’acquérir des engins de guerre, d’où la nécessité d’exiger une quote-part supplémentaire auprès des responsables politiques proches de lui.

 

Notre source d’information est corroborée par plusieurs autres qui relatent la mise en place d’une levée de fonds.

 

Rappelons que dans la foulée, plusieurs dignitaires ou proches du pouvoir actuel se sont enrichis, ont détourné ou amassé de fonds colossaux à leur profit mais surtout au détriment de la masse écrasante abandonnée dans la paupérisation sans commune mesure.

 

C’est pourquoi, nous apprenons que quelques caciques sont visés par cette contribution à l’effort de guerre version Deby.

 

Sont concernés par cette imposition financière ;  Daoussa Deby grand frère du chef de l’Etat Tchadien, Adoum Younousmi, tout puissant Ministre d’Etat,  de surcroît neveu à lui.

Il leur a signifié clairement de  ressortir toute leur fortune obtenue illicitement comme lui afin de continuer la lutte armée contre la rébellion qui demeure le point de douleur et le principal  abcès de fixation au pouvoir de Ndjaména.

 

Visiblement, Idriss Deby ne veut donc  plus dépenser seul pour faire la guerre et pérenniser son  régime, mais, il décide d’en associer aussi tous ceux qui ont mis la main dans le sac étatique pour constituer un matelas financier à travers les deniers publics des contribuables Tchadiens ou autres   malversations.

 

Désormais sont avertis tous ceux qui prétendent gouverner avec lui de s’attendre au retour de l’ascenseur un jour ou l’autre.

 

Entre d’autres termes, est-ce que  cette situation ne  justifie pas une  nouvelle formule de restitution exigée par Deby aux siens ?

 

L’heure est à la vigilance pour tous !

 

Par Makaila Nguebla

tribunecouù