Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

abbos-sileck.jpg  Depuis quelques mois,  l’Alliance Nationale de Résistance du Tchad (A.N.R), mouvement d’opposition politico-militaire consacre une large part de ses préoccupations à  produire des analyses politiques  et des communiqués de  presse publiés sur son site Internet en vue d’appeler les citoyens Tchadiens à une prise de conscience nationale devant la gravité de la situation que traverse le pays.

 

Actuellement,  elle  s’attele à  proposer au peule tchadien,  aux organisations internationales et partenaires du Tchad  un plan en vue de trouver les voies et moyens pacifiques pour résoudre l’épineuse question du blocage politique entre le pouvoir et son opposition.

 

Mais, au regard de dernière déclarations d’Idriss Deby annoncées à l’occasion de la fête de l’Aïd El-Kebir, l’A.N.R estime qu’elles ne sont pas de nature à apaiser les esprits et encourager la recherche de la paix dans le pays.

 

Parmi, d’indénombrables mouvements d’oppositions armées tchadiennes, l’Alliance Nationale de Résistance du Tchad (A.N.R) tente de percer sur la scène politique tchadienne.  Elle s’organise aussi bien sur le plan politique que militaire pour créer la surprise.

 

Mais d’où proviennent les  ressources du mouvement ?

 

anr-force.jpg D’après nos sources, les combattants de l’A.N.R  s’approvisionnent  en armes, logistiques et rations auprès de l’armée gouvernementale défaite lors des différents affrontements. Il y a  également la solidarité des populations de l’est du pays exacerbées par les actes de représailles des troupes d’Idriss Deby à leur encontre.

 

Selon un des  officiers de ladite organisation politico-militaire se trouvant à l’est du pays, plusieurs militaires Tchadiens ont fait défection pour regagner leurs rangs et disent retourner les armes  contre l’armée gouvernementale. Ils dénoncent et déplorent l’injustice appliquée par le régime au sein d’un même corps.

 

Entre temps, l’A.N.R récupère et réintègre tous ceux qui quittent le navire du régime pour devenir un grand mouvement juste et rassembleur  de forces en lutte sans exclusive.

 

A la dernière  nouvelle, le mouvement  revendique  un nombre capable de relever  tout  défi contre l’armée du régime.

Pour de raison de  vérification, la  rédaction de Tribunecoum a joint le commandant en charge des questions militaires du mouvement,il affirme : « Nous avons réussi à regrouper des milliers d’éléments, mais pour de raison de secret militaire , je ne peux vous donner un nombre exact des troupes que nous possédions en ce moment. Vous entendrez parler de nous d’ici là !  »

 

De fil en aiguille, les déclarations des responsables militaires de l’A.N.R confirment bel et bien l’existence à  l’est de leurs forces.

 

L’Alliance Nationale de Résistance du Tchad devient donc de plus en plus une menace sérieuse contre Idriss Deby,  une force alternative crédible et visible qui se bat pour le changement politique dans le pays.

 

Par Makaila Nguebla

Tribunecoum.