Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Aujourd’hui, les médias ne connaissent que trois fronts ouverts  par  l’UFDD, le RFC et  le FUC  contre le régime, ils parlent peu  de l’existence au Tchad d’ autres mouvements d’opposition armée considérés  moins actifs.

 

Selon nos informations,  les gens se préparent à généraliser la lutte armée face au  régime de Ndjaména, à travers une large coalition de politico-militaires en conclaves qui s’apprêtent à prendre part à la bataille en cours qui oppose l’armée gouvernementale aux principales factions  rebelles précitées.

 

L’est du Tchad,  devenu abcès de fixation du régime, on nous annonce le déplacement d’autres  troupes  rebelles appartenant  à différentes factions qui délocalisent le front vers d’autres horizons en vue de  réorienter l’attention de  l’état-major tchadien.

Le but recherché ici est de rendre invulnérable l’armée tchadienne  de contenir  à la fois à plusieurs assauts d’ennemis qui déferlent dans tout le sens avec pour objectif d’atteindre Ndjaména.

 

C’est pourquoi, d’aucuns disent et pensent que la grande bataille n’est pas encore engagée et que les surprises  viendraient d’ailleurs.

 

L’armée gouvernementale  totalement déstructurée,   épuisée et fatiguée  par les combats contre l’UFDD et le RFC ne résistera plus devant d’autres attaques rebelles.

 

En tout état de cause, tant qu’au Tchad, Idriss Deby estime que  le dialogue politique n’est toujours pas d’actualité, la paix s’éloigne,  les contestations populaires s’accentuent, les mouvements d’opposition armée demeureront une réelle menace pour  l’instabilité politique et la quiétude de son régime.

 

Au Tchad et ailleurs, tout le monde appelle Idriss Deby à dialoguer alors pourquoi refuse t-il alors le dialogue pour épargner,  préserver la vie saine et sauve aux  siens et à nos pauvres populations tchadiennes qui aspirent à la paix.

 

Par Makaila Nguebla

http://makaila.over-blog.com

tribunecoum