Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

La France est l’un des pays colonisateurs qui dispose d’une  présence militaire impressionnante dans la plupart de ses anciennes colonies pour des raisons inavouées qui agacent,  irritent non seulement les citoyens de ces pays mais aussi et surtout sa propre opinion nationale qui s’insurge contre ses méthodes néocolonialistes.

 En effet, depuis  l’année dernière où elles avaient pris part aux combats aux côtés de l’armée tchadienne contre les rebelles de SCUD et du FUC, les activités, les missions des militaires Français sont mises sur orbite d’une large portion de l’opinion publique tchadienne et africaine qui voit d’un mauvais œil le rôle occulte de cette force étrangère qui se croit en territoire conquis.

 
Cela dit, les Tchadiens et Ivoiriens ne cessent de dénoncer  l’ingérence militaire dans leurs pays.

 

Aujourd’hui, c’est au tour de l’opinion publique française qui condamne l’engagement militaire de son armée au Tchad.

 

Venues  en stage pour la première fois en Afrique noire, quatre (4)  étudiantes Françaises à sciences politiques de l’université Paris 12 , avec qui nous avons débattus de la politique africaine  de la France, sont remontées contre leur pays d’origine.

Elles sont arrivées à un moment où les affrontements opposent l’armée tchadienne aux forces anti-gouvernementales de l’est.

 

Nos amies ont appris, stupéfaites que les troupes françaises apportent un soutien militaire, logistique et stratégique à un régime anti-démocratique au Tchad et en RCA.

La plupart d’entre elles,  disent ignorer le rôle que joue une armée étrangère chez les autres : « En France, on ne sait rien de ce que fait la diplomatie et l’armée française en  Afrique, de plus nos médias donnent peu d’informations sur l’actualité africaine, ce qui explique notre méconnaissance de la politique étrangère de la France et surtout des pays du Sud. » ont-elles dit à l’unanimité lors de nos entretiens.

 Au fur et à mesure, les mouvements d’opposition, de contestations contre l’armée française se propagent et généralisent en Afrique et en France.

 

La France  a donc intérêt de s’abstenir de soutenir  des régimes qui règnent et sévissent  dans l’arbitraire absolu contre leurs propres peuples aux mépris du respect des droits de l’homme et de la démocratie.

 

Par Makaila Nguebla

http:// makaila.over-blog.com

tribunecoum.