Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Comité des Sans Papiers 59 (CSP59), 42 rue Bernos- Lille- 59800- tél : 06.80.57.50. 61- fax : 03.20.74.16. 68/03.20. 52.76.92. - e-mail : csp59@wanadoo. fr- 

APRES LA GREVE DE LA FAIM, SOLIDARITE ACTIVE AVEC LES SANS PAPIERS DU CSP59 : FAISONS ENSEMBLE DES ACTIONS DE ROUBAIX, DE TOURCOING, DE VILLENEUVE D´ASCQ ET DE LILLE DE GRAND MOMENT DE FRATERNISATION ET DE LUTTE SANS PAPIERS ET SOUTIENS !

En 1619, dix ans après l´installation de la colonie anglaise des Amériques, quelques Noirs furent débarqués sur les côtes de Jamestown, en Virginie. Une foudre cosmique aurait dû accueillir ce tournant historique mais, comme le déplora Thomas Jefferson : «  Le ciel demeura muet. »

A cette époque, un chroniqueur laconique nota sans autre commentaire : « Un guerrier hollandais entra nous vendre vingt nègres » : L´esclavage américain venait de commencer.
D´innombrables africaines, arrachés à leur terre furent transportées de l´autre côté de l´Atlantique dans les cales des navires à esclaves. 
La comparaison avec la situation des sans papiers aujourd´hui peut paraître excessive. Personne ou presque n´ose aujourd´hui remettre en cause l´humanité des Etrangers en particulier celle des Noirs. L´été dernier l´opinion a été témoin des traitements dégradants dont ont été l´objet des Nègres et des Arabes en grève de la faim, pour demander au Préfet leur régularisation conformément aux critères DELARUE. Les humiliations et les cruels sévices physiques et moraux subis pendant 75 jours, les rafles des enfants à la sortie de l´école sont beaucoup moins dramatiques que l´esclavage, mais la logique reste identique. Celle du policier qui arrache les perfusions, assène des coups de pieds aux sans papiers inoffensifs qu´il traite de singes et de branleurs qui brament comme des ânes. 

La grève de juillet-août 2007 fût une occasion pour de nombreux soutiens de montrer leur profond attachement aux valeurs universelles des droits de l´Homme. A Roubaix sur La Place du Travail, la résistance à l´acharnement policière a été possible grâce à la solidarité active des nombreux soutiens.

Cette solidarité, nous souhaitons qu´elle se poursuive jusqu´à la régularisation pleine et entière des grévistes et au delà.  Elle est non seulement possible mais nécessaire. Possible parce que sans la lutte, les sans papiers n´auraient rien arraché de ce Préfet venu dans le Nord avec pour mission la liquidation du CSP59. Nécessaire, parce qu´elle ouvre des perspectives, pour les victimes, des traitements inégalitaires de la part de Monsieur Canepa.

Sur 56 grévistes, 4 ont été expulsés dont certains après plus de 70 jours de grève de la faim. Seule notre lutte, notre mobilisation tous ensemble, permettra la réparation d´une telle injustice par leur retour et leur régularisation. Elle permettra le retour de Miloud El jabri victime d´une expulsion destinée uniquement à donner l´exemple et à faire peur aux autres sans papiers ainsi que ses camarades en Guinée et au Maroc.

Elle permettra le réexamen et la régularisation de la situation des 22 grévistes dont le refus sans cause réelle est destinée à appâter les électeurs du FN à l´approche des municipales.

Elle permettra la régularisation des dossiers en cours d´examen.

 

Vous avez le droit en tant que citoyen français d´interpeller le Préfet à ce sujet.

A vos plumes, citoyens. Ensemble jusqu´à la régularisation des tous les grévistes.

 

Fait à Lille le 30 novembre 07