Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Makaila

Sénégal: 25 militaires de l’A.N.T évacués à Dakar pour recevoir des soins.

 
Selon nos propres sources  d’informations confirmées par un médecin Tchadien en formation, 25 militaires de l’Armée Nationale Tchadienne (.A.N.T) blessés gravement lors des derniers affrontements sont évacués d’urgence à Dakar pour recevoir des soins intensifs.

 

Notre interlocuteur qui a requis l’anonymat à notre blog, nous informe également que  du côté  de l’UFDD,plusieurs hauts responsables ont également blessés évacués à leur tour vers la frontière tchado-soudanaise ,selon les informations livrées par  les militaires Tchadiens.

 

Les évacuations sanitaires des militaires de l’armée gouvernementale d’un côté et la blessures signalées des hauts cadres  qui forment la hiérarchie militaire de l’UFDD justfiente et témoignent visiblement les violences des affrontements qui s’en sont suivis au cours de ces combats.

 

 Par ailleurs, nous signalons, les contradictions au sein de l’UFDD au sujet des communiqués de presse. D’un côté, le porte-parole,  le Secrétaire Général déclarent être en belligérance avec l’armée française alors que le Vice-président du même mouvement Adouma Hassaballah en fait un démenti. Cela veut dire que le groupe rebelle que dirige le Général Nouri souffre d’incohérences graves.

 

Il faut aussi ajouter à cette information que les forces de l’ex-Fuc investissent littéralement la localité de Guereda, selon leur représentant basé à Paris.

Cette information contredit clairement la version gouvernementale qui qualifie des mineurs les affrontements d’hier entre l’armée du régime tribal de Deby aux forces du FUC qui se battent pour non respect par la partie gouvernementale de l’accord de paix  qu’ils ont honorablement signé avec Idriss Deby connu pour ses violations flagrantes, récurrentes et progressives de tout acte de paix et pour son refus d'ouverture politique et démocratique dans le pays.

 

D’autres informations suivront

 

Par Makaila Nguebla

Tribunecoum.