Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Les jours du Maréchal du Tchad  sont-ils comptés?

C’est un secret de polichinelle que le régime instauré par le père Deby vit ses derniers jours. Selon des sources concordantes, la bataille pour la succession de Deby fait rage au sein du clan.

Le général Mahamat Kaka serait en train de construire sa propre milice sous ses ordres. En effet, lors d’une discussion avec un de ses intimes, le général avait exprimé son indignation d’abord face aux comportements de Khoudar, le petit frère de Hinda qu’il le soupçonne de concocter une stratégie avec sa soeur en complicité avec Bichara Issa Djadallah, Moussa Faki et une figure internationale tchadienne soutenue par des puissances extérieures pour un changement. Selon le général Kaka, comment le président Deby laisse quelqu’un comme Khoudar être à la tête une force militaire composée uniquement de ses proches familles et en lien avec le deuxième homme fort du Soudan?
 
Sa deuxième frustration viendrait des difficultés qu’il a avec ses frères, en particulier de Abdelkerim qui le regarderait de haut depuis que son père lui a donné carte blanche pour agir et la réussite de sa mission en Israël.
La disparition des armes et munitions du magasin du 5ième régiment s’inscrit dans la même logique de Kaka d’armer ses parents maternels d’une part et et se venger de Khoudar qu’il considère en train de jouer un double jeu … et aussi une menace après un changement.
 
Pendant ce temps, dans les couloirs de la présidence le Maréchal a littéralement remis les règnes à son fils, le jeune Abdelkerim Idriss Deby. Ce dernier est devenu si puissant qu’il à écarté les lobbys de ses frères et ses oncles des affaires stratégiques et compte placer les siens dans les différents appareils de l’Etat. Depuis son retour des Etats-Unis, le jeune officier diplômé de West point veut révolutionner les choses à l'américaine. Idriss Deby lui même a fait savoir s’il devrait être fier d’une chose c’est d’avoir un enfant comme Abdelkarim.
 
Jaloux de son petit frère  et se sentant écarté du jeu, Zackaria de son côté a resserrer et réactiver les liens avec les notables et ses oncles du clan qui l'apprécient et avaient dans un passé proche eu leur soutien en cas d’un changement brusque de succéder à son père à l'époque très malade.
 
Deby est en train de vivre ses derniers jours, c’est sûr. Mais alors lequel  de ses enfants le succédera dans cette bataille fratricide? Y aurait-il un troisième larron dans cette affaire, à la lumière des percées des proches de Hinda dans la conduite des affaires et les débats publics? Comment les récents accords entre les Zagawa et les autorités soudanaises jouera sur le sort du régime MPS?
 
Adoum Ahmat Taher

N’Djamena