Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

L’IFTIC au Niger réclame 62.500.000 fcfa du Tchad : le ministre de la communication Zène Chérif interpellé
L’IFTIC au Niger réclame 62.500.000 fcfa du Tchad : le ministre de la communication Zène Chérif interpellé
L’IFTIC au Niger réclame 62.500.000 fcfa du Tchad : le ministre de la communication Zène Chérif interpellé

Les étudiants tchadiens (boursiers) envoyés à l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC) par notre Etat pour suivre une formation en licence et Master sur la période allant de 2015-2018.

Depuis leurs soutenances à la date d’Aujourd’hui, ils ne sont pas rentrés dans leurs droits, à savoir l’acquisition de leurs diplômes par l'administration de l'IFTIC.

Cette situation est due par le non-paiement des frais de scolarité par notre gouvernement.

C’est face à ce blocage que nous souhaitons l'intervention auprès des autorités compétentes pour qu’elles trouvent une solution à ce blocage qui n’a que trop duré.

Nous avons entrepris plusieurs démarches entre l'école et l'ambassade du Tchad au Niger mais hélas aucune suite favorable nous a été donnés.

La somme totale des frais de scolarité s'élève à un montant de 62 millions 500 mille reste toujours impayée.

À cet effet l'institut de formation aux techniques de l'information et de la communication  réclame 62 million 500 milles auprès du ministère de la communication.

Ci-joint les documents suivants :

-Situation récapitulative des impayés des frais de scolarité des étudiants tchadiens à l’IFTIC

-Facture  N°001

-Facture N°4

- Facture N°009  

- FactureN°16                                                 -Facture N° 17

-Facture N° 29                    

Pour un total de 62 millions 500 mille.

Correspondance depuis le Niger