Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Tchad: l'Ong Humanité Solidaire lance un appel à l'aide aux populations victimes d'inondations

COMMUNIQUE DE PRESSE

001/HS/CE/2020

Humanité Solidarité – association (HS) attire l'attention des organisations humanitaires nationales et internationales, ainsi que des autorités locales et nationales, que les inondations causées par les fortes pluies des mois de juillet et août 2020 dans la ville de N’Djamena continuent de causer de graves dégâts matériels et humains dans plusieurs quartiers de la ville, nécessitant des interventions humanitaires d'urgence.

En effet, les cas d'inondation des concessions les rendant inhabitables, d’écroulement des maisons ou des toitures arrachées, ainsi que d'impraticabilité des routes, ont provoqué des déplacements forcés de nombreuses familles, de blessures ou pertes en vies humaines, des destructions des biens et des ruptures des sources de revenus de nombreux ménages.

Ajoutées à cela, les maladies hydriques ou profitant des stagnations des eaux telles que le paludisme et autres en trouvent un lit de développement, et le manque d'hygiène pourrait éventuellement  aboutir à des cas graves comme le choléra et autres.

Humanité Solidaire – association lance ainsi donc un cri d'alarme à l'endroit des personnes précitées et de toutes les bonnes volontés en demandant, leurs interventions ou l’accentuation de leurs interventions pour celles qui agissent déjà, en prenant surtout en compte :

  • L’évacuation des eaux dans les zones habitées et complètement inondées ;
  • La réhabilitation des portions des routes stratégiques rendues complétement impraticables ;
  • La sensibilisation sur l'hygiène et l'assainissement, en vue de prévenir le paludisme, le choléra et autres maladies pouvant profiter des inondations pour se développer ;
  • L’assistance en vivre, et besoins de premières nécessités aux ménages vulnérables directement touchés ;
  • Ainsi que toutes autres actions pouvant permettre l'écoulement des eaux et l’amélioration de la situation sociale des victimes.

N'Djamena, le 27 août 2020

Le Coordonnateur Exécutif

Tchindebbé PATALLE