Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Au Tchad, 41 partis politiques signataires d'une lettre ouverte qui interpelle Idriss Deby sur le processus électoral et le climat politique délètère dans le pays //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Mahamat Nour Ahmed Ibedou, Secrétaire Général de la CTDDH suspendu : summum de l’arbitraire au Tchad
Mahamat Nour Ahmed Ibedou, Secrétaire Général de la CTDDH suspendu : summum de l’arbitraire au Tchad
Ce matin, nous sommes réveillés par cette nouvelle de suspension de Mahamat Nour Ahmed Ibedou, Secrétaire Général de la Convention Tchadienne de Défense des Droits de l’Homme (CTDDH), une des la plus engagée contre les formes d’arbitraire et d’injustice au Tchad que fait subir Idriss Deby à son peuple sans qu’un doigt accusateur ne s’émeuve à l’international.
 
Depuis quelques jours, Mahamat Nour Ahmed Ibedou fait l’objet d’un complot monté à la présidence pour le démettre de la tête de l’organisation qu’il avait créée en 2011 avec des militants acquis à la cause des droits humains.
Cette ordonnance de suspension est l’aboutissement d’une conspiration honteuse avec l’instrumentalisation d’une justice et des magistrats aux ordres d’un pouvoir vieillissant qui ne se retient plus dans sa vague de répression généralisée.
Selon ladite ordonnance, des membres seraient plaignants contre Ibedou pour justifier sa suspension alors que le problème relève d’une affaire interne à l’organisation et qui devrait être traitée devant aucune instance habilitée.
Au Sénégal, Alioune Tine qui avait appelé le peuple sénégalais à s’opposer à la candidature du président Abdoulaye Wade en 2012, n’était ni suspendu ni démis de la tête de la Rencontre Africaine de Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), bien au contraire il a été apprécié dans sa démarche militante.
Cette suspension du Secrétaire Général de la CTDDH est un véritable défi lancé à l’ensemble des acteurs de la vie politique, syndicale et associative tchadienne qui milite contre les pratiques abusives au Tchad avec des moyens légaux.

D'ores et déjà, nous lançons un appel à une mobilisation générale pour réhabiliter

dans ses fonctions du SG de la CTDDH afin de mettre un terme à l'arbitraire.

 

Makaila.fr