Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Amina Ehemir Torna ou l’aboutissement d’un parcours

Parmi les nouveaux membres du gouvernement figure Amina Ehemir Torna, ministre de l’Aménagement du Territoire, du Développement de l’Habitat et de l’Urbanisme. Tchadinfos vous retrace son itinéraire en quelques paragraphes.

Diplômée d’un master en management de qualité de la santé, sécurité et environnement, et d’une maitrise en carrières judiciaires et sciences criminelles,  la nouvelle ministre de l’Aménagement du Territoire a occupé plusieurs postes de responsabilité au sein de grandes institutions étatiques.

En 2017, Amina Ehémir Torna a facilité les échanges lors de la table-ronde de Paris. Cette table-ronde dont l’objectif était la mobilisation des fonds en vue de financer le Plan national de développement du Tchad 2017-2021.

Elle a joué un rôle dans la rédaction de la constitution de la 4e République du Tchad

Ses compétences dans le domaine juridique lui ont permis, en 2018, de jouer un rôle dans le Comité technique institutionnel chargé de la rédaction de la nouvelle constitution de la 4e République, des lois et résolutions adoptées par le forum national inclusif.

En 2019, Amina Ehémir Torna a été promue directrice générale de l’Autorité de régulation du secteur pétrolier aval, puis déléguée à la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Elle a aussi été présidente du Conseil d’administration de l’Agence nationale des titres sécurisés (2018-2019).

La nouvelle ministre de l’Aménagement du Territoire, du Développement de l’Habitat et l’Urbanisme a fait également ses preuves en tant que conseillère juridique au sein de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT). Elle était aussi consultante indépendante au Tchad et en France. Il faut préciser que c’est dans ces deux pays qu’elle a fait la majeure partie de sa carrière.

Juriste et ingénieure qualité, cette jeune femme qui parle quatre langues, dont deux internationales, doit désormais mettre ses expériences et compétences au service du ministère de l’Aménagement du Territoire, du Développement l’Habitat et de l’Urbanisme.  Un département qui présente tant de défis.

https://afriqueactudaily.com/index.php/2020/07/27/amina-ehemir-torna-ou-laboutissement-dun-parcours/