Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Tchad : non monsieur le Procureur de la République, vous ne dites pas la vérité!

Quand un frère Ngambaye me considère moi, Banana de mouton et je lui réponds que quand même le chef de Canton de Kirim Kirim, on en rigole et ça s'arrête.

Ce qui se passe maintenant est en prélude de ce qui pourrait se passer quand prendra fin le pouvoir dictatorial de Deby.


Les dérives autoritaires sont telles que seule la caste présidentielle et quelques tchadiens complices de la gestion catastrophique du pays ont les possibilités de survie. Le peuple est mort et à la résurrection, oui, certains tchadiens vont payer. Les jeunes sont radicalisés.
Mr le Procureur de République, arrêtez de fustiger les gens. Le problème, vous le connaissez. Il s'agit d'un rejet public d'un petit groupe de tchadiens assis injustement sur les fortunes nationales. Une injustice sociale inadmissible rendue légale depuis plus de 30ans.
Au Tchad," il y'a des individus qui s'approprient les terrains de l'Etat, pillent l'Etat et construisent puis font louer à l'Etat sans être inquiétés" pour reprendre les propos d'un activiste réduit au silence. Il y'a des entreprises créées depuis 1990 mais qui ne payent pas l'impôt alors certains entrepreneurs fuient l'impôt pour investir ailleurs. Un nom de famille vaut mieux qu'un CV bien garni. Les victimes et leurs témoins sont en prison pendant que les coupables sont en liberté et j'en passe. Le mal est profond cher Procureur.
Rien que penser au débâcle après Deby fait froid au dos. Commencez par libérez tous les innocents qui croupissent en prisons surtout en ce temps de covid-19. Jugez les forces de l'ordre qui tirent sur la population, la tuent et la pillent sans raison. Sécurisez les paisibles citoyens mis en insécurité totale depuis l'avènement de la démocratie à la Deby et revenez nous parler nous parler de limiter les propos haineux sur les réseaux sociaux.
C'est la conséquence d'un système dont vous avez contribuer et perpétuer.
Pour finir Monsieur, le Procureur de la République, je vous rappelle que vous avez pris la responsabilité de rendre justice pour Oumar Hissein assassiné par l’entourage du président mais jusqu’aujourd’hui vous n’avez rien fait pour la famille du regretté et des enfants orphelins.
Soit que vous êtes un Procureur de la République du Tchad ou bien vous représentez la minorité au pouvoir qui assassine les citoyens et pille les ressources financières et économique de notre. Prenez enfin votre responsabilité et affranchissez-vous et devenez un homme libre pas soumis.

Contributeur de Makaila.fr