Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Abakar Mahamat Adoum baisse le ton,demande pardon à Wadi Koundi!

Après avoir calomnié et traité Wadi Koundi de tous les noms d'oiseaux dans un échange audio avec un journaliste acquis à sa cause,le turbulent PDG du Groupe AMA,Abakar Mahamat Adoum alias "Canton Malimia",semble jouer le rôle du pompier pyromane. 
En effet,accompagné de Djiddi Salay Kedellay(Ex DG de l'ANS) et de Oumar Touka(Chef de Canton Gaïda de l'Enedi Est),Mr Abakar Mahamat Adoum est parti demander pardon au PDG de Wadi Koundi Saleh Abakar Abdramane,jurant sur le saint Coran n'avoir jamais insulté ce dernier.

Cette volte-face du Chef de Canton Malimia,s'explique par le fait que Wadi Koundi est inattaquable dans la région du Kanem et le milieu d'affaires au Tchad. 
Proche collaborateur de Abdramane Bedey et du Général Mahamat Saleh Brahim,le PDG de l'entreprise Wadi Koundi,a acquis sa fortune inestimable après avoir corrompu à tour de bras les Itno,c'est qui lui confère le statut d'un intouchable hautement protégé par le régime anti-populaire du MPS.
Avec Abakar Tahir "AL MANA ",un autre voleur ,originaire du grand Kanem,Saleh Abakar alias Saleh Kouri,est une figure économique et politique indispensable d'Idriss Deby le dictateur tchadien. 
En attendant d'atteindre peut être,un jour le gabarit de Wadi koundi ou d'Al Mana,Mr Abakar Mahamat Adoum doit se montrer patient et obéissant,si non il risque d'être mangé par les gros poissons. 
Les milliards qu'il a volé au peuple Tchadien à la douane comme au Ministère de l'Éducation Nationale ne suffisent pas à le sauver du déluge.


Correspondance particulière 
Mao,Kanem.