Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Union africaine: le personnel accuse Moussa Faki de corrupton, copinage et d'avoir éffondré le leadership de l'organisation

Le personnel de l'Union africaine a accusé leur patron de corruption, de copinage et d'effondrement total du leadership.  Ils disent que le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, est impliqué dans un cartel de «style mafieux» qui opère en toute impunité aux plus hauts niveaux de l'institution.

 Les allégations ont été faites dans un mémorandum inter-bureaux qui a été divulgué par plusieurs sources au Mail & Guardian.  Le mémorandum, daté du 6 mars 2020, a été adressé au président Faki et signé par Sabelo Mbokazi, chef de l'Association du personnel de l'UA, au nom de l'association.

 La note a été écrite à la suite d'une réunion extraordinaire de l'Association du personnel de l'UA, qui s'est tenue le 28 février. La réunion a été convoquée pour discuter des griefs de longue date concernant les conditions de travail du personnel de la Commission de l'UA, qui fonctionne comme un secrétariat.  pour le corps continental.

 En particulier, le personnel s'est dit préoccupé par le fait que les nominations aux postes de haut niveau se font régulièrement sans suivre les règles de procédure.  Ils affirment que la récente confirmation de Hamza Sahal à la tête de la gestion des ressources humaines était illégale.  «Dans l'ensemble, cette nomination est considérée par le personnel comme la manifestation d'un copinage flagrant et de l'effondrement total de la direction que les États membres continuent de souligner», indique le mémo.

 Le M&G a contacté Sahal - un ressortissant soudanais qui a précédemment travaillé en tant que directeur des ressources humaines pour Merlin International, Plan International et Save the Children, selon son profil LinkedIn - pour obtenir des commentaires, mais n'a pas reçu de réponse au moment de la publication.

 «Le chaos règne»

 La note a ensuite décrit les problèmes plus généraux de la direction de Moussa Faki.  «Alors que vous êtes aux commandes de cette organisation, les règles ont été bafouées sans discernement et le chaos règne à la fois au siège et dans les bureaux régionaux.  Le personnel a indiqué que la fibre morale s'est dégradée sous votre surveillance. »

 Il a ajouté que «la confirmation de« copains »sans qualifications, sans entretiens et sans suivre les procédures de recrutement» a transformé la Commission de l'UA en «un repaire sans règles, caractérisé par des décisions administratives arbitraires et l'impunité, qui est manipulée par des personnages mafieux».

 "Le personnel ne peut pas s'asseoir et regarder [quelques] individus détruire et paralyser la commision", indique le mémo.

 Plus dans HOME