Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Lutte contre le Coronavirus en Afrique centrale : la CEMAC prétend mobiliser 90 milliards de fcfa ?

Réunis ce samedi 28 mars, les six (6) pays qui composent la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) ont décidé d’allouer 90 milliards pour lutter contre la pandémie du Covid-19 en Afrique centrale. Mais des doutes subsistent sur la gestion efficiente de cette mobilisation financière.

A l’initiative du président congolais, Denis Sassou Nguesso, une réunion a regroupé à Brazzaville le 28 mars, les différents responsables des six pays membres de la CEMAC. Le dirigeant congolais pilote le programme sur les réformes économiques et financières au sein dudit espace économique composé du Congo, du Tchad, du Cameroun, du Gabon, de la Guinée équatoriale et de la Centrafrique. Le but de cette rencontre est de réfléchir autour des conséquences économiques et financières que va engendrer la pandémie du Covid-19 pour les pays membres de cette composante au niveau sous-régional.

Les ministres de l’Economie et les experts de la zone Cemac s’accordent sur la gestion efficiente des finances publiques afin de mettre les moyens pour lutter contra la propagation de la pandémie du Covid-19. Ils souhaitent garantir le fonctionnement régulier des Etats membres de cet ensemble économique sous-régional.

BDEAC et BEAC mandatées de courtiser les partenaires internationaux

La Banque de développement des États de l'Afrique central (BDEAC) la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), deux institutions financières sous-régionales, sont mandatées pour convaincre et mobiliser les partenaires étrangers et internationaux afin de réaliser cet objectif.

Dans un communiqué de presse publié le 25 mars,  100 cas de pandémie de covid-19 ont été signalés dans les six(6) pays membres de la CEMAC dont trois décès et quatre personnes guéries.

Reste à savoir si les 90 milliards de Fcfa qui seront mobilisés pour la lutte contre la pandémie vont-ils être utilisés de manière rationnelle et au profit des populations locales durablement affectées par l’épidémie ? Etant donné que les dirigeants et les initiateurs de ce projet sont réputés par leur gestion opaque irrationnelle des ressources nationales dilapidées par des potentats inamovibles qui totalisent des décennies à la tête des Etats corrupteurs et corrompus ?

Makaila.fr