Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Échauffourées à la maison d'arrêt

Les prisonniers veulent lyncher les assassins de maman Célestine

Arrêtés et déférés à la maison d'arrêt de N'Djamena, Ludovic Nera et Kousparé Josué, les présumés assassins de Célestine Mopi (64 ans) ont failli être lynché par les anciens détenus ce midi. En effet, l'assassinat de la sexagénaire a provoqué un tollé d'indignation non seulement en ville mais aussi dans les milieux carcéraux. Même les brigands détenus à la maison ne comprennent pas que leurs "collègues" puissent abuser d'une sexagénaire et l'assassiner ensuite. Pour rappel, Ludovic Nera a reconnu à la police qu'il a effectivement violé sa victime avant de l'assassiner.
Ce récit glacial a choqué les détenus et ils auraient décidé de faire la peau à Ludovic Nera et son complice.

Actuellement, les autorités carcérales cherchent à gérer la situation. En attendant, les présumés assassins de maman Célestine sont gardés hors de la maison d'arrêt pour leur éviter le pire. Il faut signaler que le rejeton de la défunte est aussi détenu à la maison depuis un moment.

Makaila.fr