Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Au Tchad, 41 partis politiques signataires d'une lettre ouverte qui interpelle Idriss Deby sur le processus électoral et le climat politique délètère dans le pays //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

De l'arbitraire au Tchad: le juge Raphaël Ponga à l'origine du renvoi en prison de Mahamat Nour Ahmed Ibedou
De l’arbitre au Tchad: voilà le juge qui a envoyé Mahamat Nour Ahmed Ibedou en prison.L’histoire et le peuple tchadien retiendront sa trahison 
 
Raphaël Ponga, c'est le nom du juge du 7ème cabinet d'instruction qui a décidé finalement d'envoyer Mahamat Nour Ibedou en prison malgré les vices de procédure.  
 
Le choix de ce juge pour lui confier le dossier n'est pas un fait du hasard. Il est connu pour les sales boulots. Ancien greffier, Raphaël Ponga doit son ascension à des coups bas et autres sales besognes qu'il accomplies pour le compte du régime mais surtout pour le compte du ministre Djimet Arabi.
Incompétent, ce magistrat est l'un des plus véreux connu en République du Tchad. Corrompu dans ses veines, Ponga s'en fiche du droit, l'essentiel que sa poche soit pleine.  
 
Le peuple tchadien doit bien connaître ce visage pour qu'au moment opportun,  il puisse être dénoncé quand ce régime tombera. Nous allons présenter les juges véreux au peuple désormais.
 
Pour être nommé juge d'instruction,  Raphaël Ponga s'était mué en garçon de course de l'actuel procureur du tribunal de Pala, Djoumah Mouhamaden, un autre protégé de Djmet Arabi.
Makaila.fr