Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Mohamed Khadamy, leader du FRUD

Mohamed Khadamy, leader du FRUD

FRONT POUR LA LIBERATION DE L’UNITE ET LA DEMOCRATIE- FRUD-

Frud_djibouti@hotmail.com

 

COMMUNIQUE

Répression aveugle contre les habitants d’ARHIBA

Encore une fois le régime de Djibouti s’est acharné sur les habitants d’Arhiba, cité  martyre, qui ont manifesté pacifiquement contre l’arrestation arbitraire  de Kako Houmed Kako, un activiste des droits humains.

Aujourd’hui, à l’heure de prière de vendredi   la police  a usé des armes à feu et des gaz lacrymogènes pour disperser  les manifestants pacifiques

Le bilan est lourd ;

  • Déjà 70 blessés dont plusieurs personnes âgées; 7 sont dans un état grave ;
  • Le dispensaire d’Arhiba et la clinique du Dr Abatté Ebo sont débordés, plusieurs blessés sont sans soins.

Cette répression se déroule dans un paysage dévasté par une détérioration générale de la situation du pays.

Les arrestations arbitraires des militants politiques, des activistes des réseaux sociaux et des droits humains ont quotidiennes  

Les civils du Nord et du Sud ouest sont  harcelés en permanence : 7 personnes  viennent d’être arrêtées par l’armée le 31 octobre  dans la région du Nord, convoyées dans un fourgon: jusqu’à Tadjourah, puis acheminées  par bac  vers la capitale.

Le FRUD    condamne :

  • Cette répression et l’utilisation des balles réelles contre des manifestants pacifiques

Le FRUD demande la libération de :

  • Kako Houmed Kako,
  • Du journaliste Yonis Bogoré,
  • De 7 personnes  arrêtées au Nord par l’armée
  • De tous les prisonniers politiques dont Aboubaker Oudoum

Fait à Paris, le 1er novembre 2019

                                                                                                 Mohamed Kadamy

                                                                                                 Président du FRUD