Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: la CTDDH dénonce l'hégémonie de la famille régnante contre des paisibles citoyens

 Communiqué de presse N°43/2019

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'Homme (CTDDH) est extrêmement préoccupée par la situation d'extrême  tension au nord du pays notamment dans la ville  de Miski  sous-préfecture de Yebibou.

En effet la CTDDH avait annoncé le 17 Octobre 2019 que le gouvernement avait amassé des troupes dans la region en prévision d'une offensive de grande envergure contre les positions des combattants du Comité d'Autodéfense. 

la Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'Homme (CTDDH) craint une escalade meurtriere illustrée  par l'arrivée des hélicoptères  de combat  dans la zone et la radicalisation des responsables du Comité  d'Autodéfense suite a l'échec des tentatives de négociations avec les chefs traditionnels …
[22:58, 26/10/2019] Khalid Daoud: Communiqué de presse N°044/CN/CE/2019

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'Homme (CTDDH) informe le public que le samedi 26 octobre 2019, Ahmat Darfour policier de son état et proche parent d'idriss Déby, exerçant  à Oumhadjer département du Batha-est, a tenté à deux reprises d'assassiner le paisible citoyen Ahmat Habib. 

En effet, Ahmat Darfour réclamait la propriété d'un terrain qui appartenait à Saleh  Habib petit frère de Ahmat Habib. pendante que cette affaire est encore pendante devant le Tribunal de grande instance d'Oumhadjer, Ahmat Darfour(policier ) avait vendu ce terrain à d'autres personnes et les a autorisé à construire sur le terrain litigieux. Le citoyen Ahmat Habib, frère de sang de Saleh Habib a demandé aux maçons de suspendre leurs travaux. Informé de cette suspension, Ahmat Darfour se rendit chez Ahmat Habib qui était assis devant sa boutique et fonça sur lui avec son véhicule ;celui ci n'a pu échapper à l'écrasement  qu'en sautant de justesse à l'intérieur de sa boutique.- Il a néanmoins subi des graves blessures à la tête.

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'Homme (CTDDH ), estime que cette attitude dénote l'hégémonie et le mépris des proches du chef de l'état  pour la vie des autres citoyens. Ces comportements barbares et esclavagistes doivent impérativement prendre fin.

La CTDDH demande la radiation immédiate de ce délinquant du corps de la police nationale, son arrestation  et sa traduction sans délai devant les juridictions nationales compétentes. 

Fait à Genève le 26 Octobre 2019
Le Secrétaire Général 

Mahamat Nour IBEDOU