Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Paix et développement au Tchad passent par la nécessité d’un dialogue global à Genève

Du 23 au 24 octobre 2019, se tiendra à Genève en Suisse, une grande rencontre à l’initiative de l’association UTOPIE Nord/Sud, pour réfléchir autour du Thème « Paix et Développement : la nécessité d’un dialogue au Tchad »

Le Tchad traverse une crise multisectorielle qui est à la base de l’impasse politique actuelle et des rapports tendus entre le pouvoir, la société civile, les mouvements politico-militaires et la diaspora tchadienne en exil dont le poids est non négligeable dans la lutte contre le pouvoir en place.

La crispation du climat politique, social et économique, a suscité l’intérêt de l’association UTOPIE Nord/Sud, basée à Genève en Suisse. Elle a décidé d’initier une rencontre qui regroupera tous les acteurs de la vie politique, associative, militaro-politique et sans oublier la diaspora tchadienne en vue de se retrouver pour explorer les voies et moyens qui aboutiront à la résolution pacifique de la crise et de l’impasse politique illimitée actuelle.

C’est bien cette situation préoccupante qui sera débattue dans les locaux du Club de la presse à Genève du 23 au 24 octobre prochain avec l’implication d’autres acteurs et observateurs qui interviennent de près ou de loin sur la question tchadienne.

Ces différentes personnes ressources essayeront d’apporter des pistes de réflexion qui aideront éventuellement les institutions régionales ou internationales à prendre à bras le corps les revendications du peuple tchadien qui aspire à une transition démocratique apaisée qui passe nécessairement par un dialogue politique global non exclusif.

Selon des sources proches des organisateurs, des figures connues de l’opposition tchadienne et des membres de la société civile ont d’ores et déjà leurs accords. Ils prendront part  à cette rencontre qui abordera toutes les questions qui fâchent afin de susciter l’engouement et l’intérêt de la communauté internationale à aider le Tchad à sortir du cycle infernal de la confiscation du pouvoir par les armes et de la prise du pouvoir par des moyens non démocratiques.

Makaila.fr

Lire aussi:  http://www.makaila.fr/2019/09/geneve-accueille-une-grande-consultation-des-acteurs-de-la-vie-publique-politique-et-militaire-sur-le-tchad.html