Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Paris: le Projet pour une Alternance Crédible au Tchad (PACT) met en garde Abbas TOLLI, pour tout ce qui adviendra au blogueur tchadien (Communiqué de presse)

 

Communiqué de presse PACT/CG/0012/19/Tchad/ soutien à Makaila Nguebla

 

C’est avec une grande inquiétude que le Projet pour une Alternance Crédible au Tchad (PACT) a appris la comparution le 17 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Paris du célèbre journaliste et Blogueur tchadien Makaila Nguebla.

En effet, celui-ci fait l’objet d’une plainte pour diffamation dont l’auteur n’est autre que Monsieur Abbas Tolli, neveu du dictateur tchadien Idriss Deby et actuel gouverneur de la banque des états de l’Afrique centrale. Ce dernier a été incriminé dans un article en 2017 et publié dans le blog Makaila.fr. L’auteur de l’article l’accuse d’avoir accumulé de l’argent, favoriser certains protégés et avoir ainsi contribué au pillage de l’état tchadien.

Suite à de vives protestations de Monsieur Abbas Tolli, Makaila Nguebla a retiré l’article en question. Ce qui n’a pas empêché la Brigade de Répression de la Délinquance contre la personne de l’auditionner en «qualité de suspect» pour «diffamation publique envers particulier ».

Ainsi, le PACT se joint aux autres acteurs de la vie politique et sociale du Tchad pour condamner avec vigueur cet acharnement gratuit de ce thuriféraire du régime honni d’Idriss Déby Itno contre Makaila Nguebla qui s’est illustré depuis plusieurs années dans la défense des droits civils, politiques et sociaux du Tchad.

Par ailleurs, nous apportons notre soutien indéfectible à notre camarade de lutte Makaila Nguebla et exigeons le retrait pur et simple de cette plainte, qui n’a pour seul but que de faire taire un des plus virulents pourfendeur du régime dictatorial d Idriss Deby.

Nous demandons au gouvernement français et à la justice française de ne pas se laisser manipuler par le dictateur tchadien et son régime.

Enfin, le Projet pour une Alternance Crédible au Tchad rend responsable Monsieur Abbas Tolli et le dictateur tchadien Idriss Deby de tout ce qui adviendra au journaliste et blogueur Makaila Nguebla qui n’a fait qu’user de son droit à la liberté d’informer objectivement et de dénoncer les errements du régime despotique à bout de souffle, maintenu par la force en dépit du rejet unanime des populations tchadiennes.

Fait à Paris, le 16 septembre 2019

Pour le PACT

Le Coordonnateur

Abdelkerim Yacoub Koundougoumi