Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le nom  du Secrétaire général de la cellule syndicale du Ministère des affaires étrangères rayé de la liste

Le nom du Secrétaire Général de la Cellule Syndicale  du Ministère des Affaires du Tchad rayé sur la liste des  six agents du Ministère retenus pour prendre part à l’atelier sur les Projets Annuels de Performance 2020 au Cefod à N’Djaména

Selon les sources dignes de foi, le nom du Secrétaire Général de la Cellule Syndicale du Ministère des Affaires, de l’Intégration Africaine, de la  Coopération Internationale et de la Diaspora de la République du Tchad Monsieur Souleyman Boukar Mamadou a été purement et simplement rayé sur la liste des six agents désignés pour prendre part à l’atelier sur les Projets Annuels de Performance 2020 prévu du 5 au 22 Août 2019 au Centre d’Etudes et de Formation pour le Développement (Cefod) à N’Djaména.

En effet, par lettre N°119/PR/MFB/SE/DGSB/DEP/2019 du 29 Juillet 2019, le Ministère des Finances et du Budget a sollicité la participation de six agents expérimentés pour prendre part à un atelier dont l’objectif est l’élaboration des Projets Annuels de Performance 2020. Monsieur Souleyman Boukar Mamadou a été proposé pour prendre part à cet atelier. Malheureusement, pour ce syndicaliste, son nom a été rayé de la liste et il fut remplacé, sur instructions de cherif mahamat zène, par le jeune Conseiller Juridique du Ministre en la personne de MonsieurMahamat Issa Zakaria, en tête de liste. L’on se demande si le rôle d’un ministre peut se résumer à une si grande bassesse ? Pense-t-il qu’en agissant ainsi il pourra faire taire définitivement la cellule syndicale ? Quel est alors le rôle d’un  Chef de Division de Formation, de Stages et du Suivi de carrière du Personnel Diplomatique, des Directeurs des Ressources Humaines et des Directeurs Généraux  du Ministère ?  En tout cas il faut avoir une mémoire courte pour croire que zène restera à la tête du département pour toujours. Il partira un jour comme tout autre ministre mais la cellule syndicale restera et qui sait si un jour l’actuel SG de la cellule prendra les rênes du ministère dans l’avenir ? En clair, zène n’est pas seulement l’un des tchadiens les plus népotistes au monde mais, en plus, il est très rancunier. La réaction de zène face au SG de la cellule syndicale est un message fort à quiconque osera lui ramer contre-courant. Ce dernier en aura pour son compte et donc l’homme avertit en vaut deux. Non seulement le juriste de Moussoro a formellement interdit la tenue des assemblées générales syndicales au sein du Ministère mais celui-ci contrôle de tout près tout ce qui se passe au sein du département jusqu’aux ateliers et formations. Au temps de Moussa Faki Mahamat au moins, le Secrétaire Général et les directeurs avaient la main libre pour exécuter leurs tâches, bref prendre les moindres décisions qui relèvent de leurs compétences. Que les ressources humaines ne soient pas surprises de voir Zène un jour se promener de bureaux en bureaux avec son calepin pour noter les absences. 

Le « Super Ministre de la quatrième République » a instruit ses collaborateurs de proposer les noms des Chefs de Division aux postes vacants et un projet aurait été déposé dans son bureau depuis la nuit des temps. Malheureusement, ce projet dort jour et nuit au bureau du ministre pendant qu’il signe presque tous les jours les arrêtés nommant les siens dans les ambassades et consulats du Tchad. Peut-être qu’il laisse le temps passer afin de trouver quelques siens à mesure de prononcer quelques phrases en français afin de les nommer sachant que la nomination des siens dans les ambassades et consulats ne suffit pas.

Chérif Mahamat Zene, le « soi-disant diplomate » ne négocie jamais.

Dans leur ouvrage intitulé « Comment réussir une négociation ?», Roger Fisher  et William Ury affirment que la négociation est inhérente à la vie humaine et que nous le voulions ou non, nous sommes obligés de négocier à un moment donné. « La négociation est un élément constitutif de notre vie.  On négocie une éventuelle augmentation avec son employeur. On négocie encore avec un inconnu dont on désire acheter la maison… ». La négociation trouve également sa place dans la Convention de Vienne du 18 avril 1961 qui dispose dans son article 3 que l’une des missions fondamentales du diplomate est de négocier. Un diplomate de formation et/ ou de carrière est censé connaître et appliquer la fonction de négociation. Malheureusement, le « super juriste » Cherif Mahamat Zène l’ignore complétement et c’est vraiment regrettable.

S'il y'a une formule confessionnelle convenable à Chérif avant sa prise de fonction de ministre, elle serait ceci: « je jure de ne pas valoriser les compétences afin de contribuer efficacement à l’image de marque du Tchad à l’extérieur tel que le souhaite le Président de la République, moins encore de négocier avec qui que ça soit mais de valoriser plutôt la médiocrité par la moussoronisation,  c'est à dire agir dans l'intérêt des miens contre vents et marées ». Cherif peut ne jamais avoir de temps pour le syndicat qui lui rappelle ses incommensurables travers mais il a toujours de temps pour continuer à placer les siens si médiocres partout où besoin se fait sentir.

En effet, selon les propos des responsables de la cellule syndicale le 18 juin 2019, lors d’une assemblée générale tenue debout en plein air dans l'enceinte du ministère, une énième demande d'audience pour rencontrer le ministre a été adressée par la cellule. Cependant, non seulement Chérif n’a osé donner suite favorable à la demande mais il l’a dit à qui voulait entendre qu'il ne reçoit jamais le syndicat.  « Faites ce que vous voulez ».  L'homme de Moussoro qui ironise le syndicat en ces termes ne sait pas que le syndicat peut un jour lancer une grève ou encore écrire une lettre ouverte au Président de la République pour demander son départ ? Même les plus hautes autorités de ce pays ont plusieurs fois reçu les syndicats. En plus, l'on sait aujourd'hui que même les rebelles, armés jusqu'aux dents et dotés de grande capacité de nuisance, acceptent de déposer un moment les armes et de négocier mais pourquoi pas Chérif, le « super diplomate » ?

En effet,  à l'issue de l'assemblée générale de la cellule syndicale tenue en plein air parce que le juriste de Moussoro aurait instruit ses collaborateurs de ne pas autoriser la cellule à accéder à la salle de réunion tandis qu’on la fait régulièrement louer par d'autres syndicats dont le Syndicat des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS) en date du 10 juin 2019, la cellule syndicale du ministère a observé une grève de trois jours du 24 au 26 juin 2019 et cette grève a été bien suivie malgré quelques brebis galeuses comme dans toute société. Depuis lors, Cherif a bien gardé dents avec le syndicat et plus particulièrement son SG. Pourtant les membres de la cellule qui lui rapportent régulièrement les informations peuvent bénéficier des promotions au vu et au su de tous, mais les vrais syndicalistes sont FORTEMENT INSCRITS sur sa liste noire au point de rayer le nom d’un syndicaliste à un simple atelier. Le SG de la cellule peut-il espérer avoir une bonne carrière si Zène reste à la tête du Foreign Office ? Seul Dieu, le Miséricordieux, pourra lui venir en aide car Dieu Reste Juste même si l’homme nait injuste et veut demeurer injuste.

Aujourd’hui, l’on sait que même le Bureau National des Etudiants est souvent reçu par le Ministre de l’Enseignement Supérieur mais pourquoi Zène ne peut-il pas recevoir ses collaborateurs pour échanger avec eux ?

Il y a lieu de retenir clairement que zène n’est ni pour la cohésion sociale, ni la cohabitation pacifique, ni pour l’équilibre régional moins encore pour la valorisation des compétences, si chères et tant souhaitées par les plus hautes autorités du pays.

En tout cas quel que soit la longueur du jour, le soleil finit par se coucher a-t-on coutume de dire. D’ailleurs, dans le gouvernement du 30 juin, on espérait plus voir zène revenir mais il y a lieu de reconnaitre que son LOBBYING est FORT. Ce qui lui donne encore un temps de grâce supplémentaire. Un jour le personnel du Ministère se réjouira. Ça serait le jour où le plus grand Chef de la diplomatie tchadienne Son Excellence Monsieur Idriss Deby Itno aura pitié du personnel du Ministère et de la diplomatie tchadienne qui souffrent déjà beaucoup sous zène, et mettra fin aux fonctions de ce dernier qui se croit éternel voire tout permis sur cette terre où tout n’est que vanité.

J.S.W. Mht

Tchad: le nom  du Secrétaire général de la cellule syndicale du Ministère des affaires étrangères rayé de la liste