Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le CCSMR s'oppose à l’immixtion du régime dans les institutions traditionnelles

 

 

République du Tchad Unité-Travail-Progrès

 

Conseil de commandement militaire pour le salut de la république

CCMSR

La défense de la dignité est un devoir sacré

Communiqué de presse N° : 0058/8/PP/CCMSR/19

Le Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale, que le régime agonisant et anti national continu comme à ses habitudes à fragiliser la cohésion et la concorde civile fissurée par ses élans machiavéliques.

 

 Les immixtions dans les institutions traditionnelles par l’imposition d’un sultan en enfreignant les règles coutumières est un facteur de discorde qui vient saper la paix civile déjà périlleuse dans cette partie du Tchad.

 

Le régime défaillant, tribalo anarchiste n’étant à mesure d’assumer ses missions régaliennes s’évertue à prendre en otage les paisibles citoyens Tchadiens et Tchadiennes en imposant des contraintes de toute nature dans l’optique de les asphyxier davantage afin de pérenniser son règne.

 

Les Tchadiens méritent-ils une telle humiliation ?  Comment un gouvernant responsable puisse dédaigner son peuple au point d’ordonner ses sbires d’utiliser la brutalité pour décanter une tension intercommunautaire ? Ce permis de tuer les paisibles citoyens par dizaine s’ils n’obtempèrent pas est un aveu de faiblesse d’un régime ayant perdu toute crédibilité tant à l’échelle nationale qu’internationale.

 

Ce comportement génocidaire est acte condamnable, les camouflets dont fait l’objet notre pompier pyromane auprès de ses paires et le rejet quasi unanime de sa population le pousse-t-il à opérer sans raison ?  Cette cécité politique dont fait preuve Idriss Deby pour sacrifier les Tchadiens sous l’autel des intérêts inavoués doit nous interpeller et mutualiser nos forces pour sauver notre peuple.

 

Le Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République saisi la présente opportunité pour attirer l’attention de la communauté internationale que l’amateurisme de ce régime risque d’embraser le Tchad et lézarder la cohésion nationale déjà fragilisée par le comportement anti démocratique de ce régime.

 

Le CCMSR par ma voix vient Condamner avec la dernière énergie les massacres dans l’Est et le Nord Tchadien sous les prétextes fallacieux d’un régime irresponsable enfreignant sa loi fondamentale, imposer un couvre-feu et donner un permis de tuer n’épargnera pas le régime dont les jours sont comptés.

                                                                                               Fait à Paris le 21 Août 2019

                                                                                               Le Commissaire à la Communication,

                                                                                                Porte-parole du Mouvement

                                                                                                YOUSSOUF MAHAMAT Abakar