Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Au Tchad, 41 partis politiques signataires d'une lettre ouverte qui interpelle Idriss Deby sur le processus électoral et le climat politique délètère dans le pays //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

France: les Patriotes tchadiens jugent irrationnelle la déclaration mortifère d'Idriss Deby

Communique PADTF /0010 / 19/CP

Les Patriotes Tchadiens s’insurgent contre les déclarations irrationnelles du dictateur Idriss Deby à Abéché

 

Les Patriotes de la Diaspora Tchadienne de France ont suivi avec une attention particulière la déclaration totalement irrationnelle faite à Abéché du dictateur tchadien, Idriss Deby qui s’est autorisé comme toujours à donner des ordres fermes à ses soldats d’exécuter les populations civiles dans la région du Ouaddaï, en proie à des conflits inter-communautaires qui durent depuis plusieurs mois.

Notre organisation rappelle ici la responsabilité totale du dictateur Deby aux abois dans ces conflits qui ont pris une ampleur insupportable. Il est dépassé par la gravité de la crise qui généralise avec une allure inquiétante sans précédent sur l’ensemble du territoire national. C’est la conséquence immédiate de son règne illégitime, de trois décennies marquées par une gouvernance non démocratique et politique, d’une situation catastrophique et despotique. Il a décidé une fois de plus, au mépris de tous les principes et des droits humains, par des méthodes abjectes d’instaurer la terreur et plonger notre pays dans un bain de sang.

 Face à cette situation d’une extrême gravité, les patriotes de la diaspora tchadienne appellent le peuple tchadien à un sursaut national pour mettre un terme à ce projet machiavélique du despote qui mène inéluctablement notre nation vers l’implosion.

Nous demandons à toutes les forces vives de la nation de se mobiliser, dans une synergie d’action, pour la création d’une dynamique citoyenne afin de sauver notre pays et la république désormais menacée de dislocation si une attention particulière n’est portée.

C’est pourquoi, nous alertons les organisations internationales de défense des droits humains sur cette décision qui donne carte blanche à des tueurs sans foi ni loi pour perpétrer des crimes qui seront maquillés en opération de police dans un état d’urgence.

Nous interpellons pour la énième fois la communauté internationale sur la dangerosité de cet individu et leur injustifiable soutien à son régime.

Les Patriotes de la Diaspora Tchadienne de France (PDTF), restent déterminés de combattre par tous les moyens ce despote, son régime et ses valets, afin de mettre un terme à la souffrance du peuple tchadien.

 

Parsis, le 19 août 2019

Pour la Coordination

Le Coordinateur de Transition Abdelkerim Yacoub Koundougoumi