Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Dakar: conférence de presse sur la crise malienne initiée par

Dakar, le 13 Avril 2019

Aux Rédacteurs en Chef des Organes de presse

Objet: Invitation conférence de presse sur la crise malienne et notre devoir de solidarité

Comme vous le savez, la crise malienne a fini de diviser le pays en deux avec  une absence quasi totale de l'Etat dans une bonne partie du territoire national depuis des années. Cette crise est entrain de tourner malheureusement à une crise intercommunautaire entre des groupes ethniques qui, depuis des siècles cohabitent sans problèmes. Ces conflits intercommunautaires ont atteint un niveau inquiétant ave la tuerie d'au moins 160 personnes le samedi 23 mars dans le villagepeulh d'Ogassogou.Cette attaqueaému toute la Communauté internationale. Aussi, dans la nuit du mardi 26 mars, un village dogon a été attaqué avec 4 personnes tuées. Les séries d'attaques se répètent et atteignent même les pays comme le Burkina Faso, le Niger. C'est dire que ce qu'il est convenu d'appeler la crise malienne  est en vérité une crise africaine au Mali et en Afrique de  l'Ouest, avecune tournureinterethniqueentre des Communautés voisines depuis des siècles. Aussi, ces douloureux événements qui se passent  au Mali, revêtent une dimensions sous régionale, comme l'a si bien dit l'Expert indépendant des Nations Unies pour les Droits de l'Homme au Mali, notre collègue Alioune Tine dans son dernier Rapport publié à Genèvele mois dernier. Bien évidemment, une guerre interethnique au Mali, pourraient s'étendre aux les frontières voisines de la Cote d'Ivoire,de la Guinée, de la Mauritanie, de la Sénégambie, comme c'est déjà le cas auxlimites du Burkina, du Niger,dans un contexte de géopolitiquefortement marqué par une montée des mouvements terroristes. Les conséquences de cette crise sont énormes;  beaucoup de victimes directes et indirects, des personnes déplacées ou refugiées de force dans des zones urbaines; des enfants coupés de leur école, des récoltes brûlées,etc. Ainsi,pour apporter une contribution à la recherche de solutions durables, des Organisations de la société civile, des ONg de développement, des Organisations de défense des Droits humains, des  militantes et militants des justes causes, des panafricanistes, ont lancé  l'idée d'un Comité de Solidarité et de Soutien au Mali et à la sous région ouest africaine.

Ce Comité tient une conférence de presse le mardi 16 Avril 2019, à 10heures au Centre de Bopp. Votre Organe de presse y est cordialement invité.

Merci de bien vouloir confirmer aux: 77 632 6780 ou au77510 97 58/ ou email : midiouf@yahoo.fr Pour le Comité Le Coordonnateur du Forum socialsénégalais Le Président de ARP-TabitalPulaguSénégal