Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: plusieurs groupes armés publient un communiqué conjoint demandant à la France de cesser de soutenir Idriss Deby jusqu’au bout

Communiqué conjoint

La France doit cesser avec son obsession de soutenir Idriss Deby jusqu’au bout

Les organisations de l’opposition armée tchadienne dont les noms suivent :

L’union des Forces de la Résistance(UFR),

Le Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR),

L’Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD),

Le Conseil National Pour le Redressement et la Démocratie (CNRD),

Le Comité d’Auto-défense :

Informent l’opinion nationale et internationale de la situation militaire qui se déroule actuellement au Nord-Est du Tchad.

Depuis le dimanche 03 février 2019, aux environs de 18heures, les forces combattantes de l’UFR ont fait l’objet d’attaques de l’aviation françaises à l’intérieur du territoire Tchadien.

Pour les organisations citées ci-haut, ces attaques sont illégales et relèvent d’une ingérence inacceptable de la France dans les affaires intérieures du Tchad.

Devant cette énième ingérence de la France qui procède à maintenir le régime d’Idriss Deby contre la volonté du peuple tchadien depuis 29 ans, nos organisations respectives protestent et dénoncent l’implication Française à soutenir une dictature contre son peuple.

A travers ces bombardements, la France confirme son soutien indéfectible tant décrié par les forces démocratiques Tchadiennes dont les victoires aux différentes élections ont été volées.

 Actuellement au Tchad, les organisations de la société civiles sont réprimées dans leurs activités citoyennes, les travailleurs des secteurs publics cumulent des arrières des salaires.

Face à la mauvaise gouvernance, aux attentes des droits de l’homme, l’UFR, le CCMSR, l’UFDD, le Comité d’Auto-défense et le CNRD, sont tous indignés et dénoncent d’une voix commune :

-        Le soutien inconditionnel et permanent de la France à une dictature honnie et rejetée par son peuple,

-        Exige l’arrêt immédiat de cette assistance technique, logistique et militaire de la France à un régime aux abois,

-        Appellent les démocrates français et africains à se joindre à cette cause en condamnant l’ingérence irrationnelle de l’armée française au Tchad,

-        Demandons au peuple tchadien de saisir cette occasion pour se lever comme un seul Homme afin de se débarrasser de cette dictature vieille de presque trente (30) ans,

-        Enfin, nous interpellons les différentes instances internationales notamment, l’Union Africaine, l’Union Européenne et les Nations Unies à user de leur influence pour abréger la souffrance du peuple tchadien.

     Paris, le 04 février 2019                                                                           

Signataires :

L’UFR

CCMSR

UFDD

Le Comité d’Auto défense

Contact/presse : 00.33.50 62.56.81 / 0033.6.37.53.38.56